François, le luthier fantôme

François, le luthier fantôme

Il y a des ancêtres aussi volatiles qu’une note de musique. Nous croyons les tenir, puis ils s’échappent, s’effacent, et ne laissent qu’une musique lancinante, celle de l’absence.

Continue reading →