#ChallengeAZ : I comme Insolite

Si vous faites partie de ceux qui pensent que la généalogie, c’est un truc ennuyant, pour ne pas dire ch…t, c’est que vous n’avez jamais fait de généalogie ou, vous n’avez jamais pris le temps de vous perdre dans les archives ou les cimetières.

Selon le Dictionnaire de l’Académie française, insolite avait pour définition en 1762 [su_quote]Qui est contre l’usage, contre les règles.[/su_quote]

Il faudra attendre 1932, pour avoir la définition telle que nous la connaissons aujourd’hui, à savoir [su_quote]Qui surprend parce qu’il sort de l’usage.[/su_quote]

De l’insolite dans les archives.

Registres paroissiaux de Fleury-la-Vallee, Yonne, années 1773-1792

Registres paroissiaux de Fleury-la-Vallee, Yonne, années 1773-1792

J’adore les insolites. J’ai d’ailleurs ouvert un fichier sur mon ordinateur, dans lequel je garde une trace de ces inattendus. Ainsi, cette empreinte de chat, qui reste ma favorite. J’imagine le chat sautant allègrement sur le petit bureau, renversant au passage l’encrier, fuyant devant l’ire de son maître, et laissant ainsi sa trace pour la postérité.

Il y a aussi cette enfant, baptisée Sainte-Croix, ces jumelles nées de la même mère (précision importante du curé !)… Et puis, nous trouvons parfois des documents qui ne prêtent plus à sourire, mais qui restent insolites, parce qu’ils nous cueillent au détour d’une page, témoins d’un passé auquel nous ne pensons pas toujours.

Rouen, paroisse Saint-Denis, baptême d'un esclave (bms_1751-1754_4E02012)

Rouen, paroisse Saint-Denis, baptême d’un esclave (bms_1751-1754_4E02012)

 

Je ne suis pas la seule à aimer les insolites des archives. Tout au long du ChallengeAZ, GloriaFrançoise ou Jean-Michel partagent leurs découvertes.

 

De l’insolite dans le professionnel

J’ai eu, et j’ai à traiter des dossiers insolites, dans le sens où il ne s’agit pas de simples recherches.

Ainsi ce client qui avait besoin de comprendre le parcours chaotique d’un père méconnu. Cette recherche dans les archives modernes demande d’oublier les procédures habituelles pour fouiller dans le passé. Il faut aborder les questions différemment, d’autant que le passé, si proche, est encore très présent. C’était une demande qui sortait de l’usage.

Tout comme ce dossier qui m’attend, où il faut répondre à la question [su_quote]Le valet français qui servait ce Lord écossais était-il son fils illégitime ?[/su_quote] Je vais devoir là encore sortir de l’usage d’une recherche généalogique pure, et mener l’enquête.

La généalogie c’est aussi cela, de l’insolite à tous les étages !