#challengeAZ : R comme réseaux sociaux et généalogie

Un réseau social est une communauté d’individus reliés entre eux par des origines, des points de vue, des centres d’intérêts, … La généalogie, à elle seule, est donc un réseau social.

 

Nous faisons tous partie du même réseau social, reliés par notre intérêt commun pour la généalogie.

Lorsque nous parlons aujourd’hui de réseau social, et plus précisément de réseaux sociaux, nous pensons d’abord à Internet.

Si vous suivez ce blog, vous savez que si je vous encourage à aller mettre votre nez dans les archives, je vous encourage également à participer sur les réseaux sociaux, autres lieux de découvertes et d’échanges.

Le challenge AZ en est un très bon exemple avec des discussions et des échanges qui se font entre blogueurs, lecteurs, via Twitter ou Facebook.

Loin des grands discours, vous retrouverez ci-dessous les articles publiés sur le sujet sur le blog :

Généalogie 2.0 : pourquoi créer un blog ?

En vingt ans, la généalogie a beaucoup évolué. Non seulement, nous ne faisons plus nos recherches de la même façon, mais nous communiquons également différemment.

Généalogie 2.0 : à quoi sert Facebook ?

Après avoir créé votre blog de généalogie, vous souhaitez le faire connaître. Vous en parlez à votre famille, à vos amis, vos collègues.

Mais comment se faire connaître auprès d’autres blogueurs généalogiques ?

Utilisez les réseaux sociaux, à commencer par Facebook.

Généalogie 2.0 : Twitter, le nouvel outil de communication des généalogistes ?

Voici 10 raisons pour lesquelles vous devriez laisser une place à ce petit oiseau dans votre arbre généalogique.

 

Généalogie et Internet : amis ou ennemis ?

Si Internet a permis un développement de l’activité et a encouragé de nombreuses personnes à se lancer dans l’aventure généalogique, d’un autre côté des comportements qui pourraient être qualifiés de déviants sont apparus, au grand damne des puristes.

Je vous recommande également l’article de Brigitte, G comme Généalogie 2.0, qui nous fait part de sa découverte d’Internet et son parcours dans ce milieu des généalogistes 2.0.

 

Image: Nutdanai Apikhomboonwaroot / FreeDigitalPhotos.net