L’erreur à ne pas commettre en généalogie

Chercher ses ancêtres uniquement en lignée directe est une erreur que nous avons tous commise en débutant notre généalogie. Cantonner votre recherche aux seuls Sosa de votre arbre limite votre généalogie et multiplie les blocages potentiels.

 

généalogie, erreur

 

Lorsque j’ai commencé ma généalogie, je ne me suis intéressée qu’à mes ascendants directs. Occasionnellement, je notais les autres enfants du couple que je pouvais trouver, sans m’y intéresser plus que cela. Je ne suis pas la seule à avoir débuter de cette façon. Beaucoup de généalogistes débutants que je rencontre démarrent leurs recherches ainsi. Mais c’est une erreur, et je vais vous expliquer pourquoi.

 

Étendre votre recherche au cercle familial …

…Vous permet de découvrir plus d’éléments concernant vos ancêtres directs. Est-ce qu’ils ont toujours habité au même endroit ? Est-qu’ils ont toujours exercé la même profession ? Vous intéresser à tous les enfants, à leur naissance, leur(s) mariage(s), vous apportera ces réponses complémentaires.

 

…Vous permet de résoudre des épines généalogiques. Ce n’est qu’en m’intéressant à tous les enfants d’un ancêtre, en épluchant leur naissance, leur mariage, leur fiche matricule, que j’ai pu enfin découvrir où était décédé cet aïeul. Cela faisait un an que je cherchais sans trouver !

 

…Vous permet de mieux comprendre votre histoire familiale. En étudiant les familles, leurs évolutions, leurs mutations, vous ne collectionnez pas que des noms et des dates, vous élargissez votre connaissance au contexte historique, économique. La compréhension de ce contexte pourra également vous servir pour résoudre une épine.

 

…Vous évite de partir sur de fausses pistes. Lorsque dans le village, ils se nomment tous, ou presque, Pierre Simard fils de Pierre Simard, il n’y a qu’en vous intéressant à leur vie, leurs témoins, parrain / marraine, que vous saurez qui est qui, et ne commettrez pas l’erreur de partir sur une fausse piste.

 

Quels ancêtres dois-je inclure dans ma recherche ?

Libre à vous de décider ! Je connais des généalogistes qui font des recherches exhaustives. Pour ma part je recherche :

  • Tous les enfants d’un couple : leur naissance, mariage, décès
  • Tous les enfants nés d’autres unions de mon ancêtre direct : naissance, mariage, décès.
  • A l’occasion si je les découvre dans les registres, j’ajoute les enfants des enfants.

Ne serait-ce qu’en m’intéressant systématiquement à tous les enfants, j’ai pu faire des découvertes intéressantes qui ont élargi ma vision de leur histoire familiale.

 

Comment faire ?

Que vous débutiez ou recherchiez depuis des années, je vous recommande de rechercher systématiquement tous les enfants pour tout nouvel ancêtre.

Pour les individus déjà présents dans votre arbre, profitez d’un ménage de vos sources, d’une revue d’anniversaire pour compléter les familles.

 

La tâche peut sembler énorme, je le sais, mes ancêtres bretons ont souvent une quinzaine d’enfants, mais croyez-moi, elle en vaut la peine !