Indexation Mémoire des Hommes : mes astuces

Le Ministère de la défense propose aux internautes d’indexer les fiches présentes dans la base de données des Morts pour la France de la Première Guerre mondiale. Lieux-dits, communes disparues, fiches mal rédigées, il peut être difficile d’indexer sur la base des renseignements présents sur une fiche. Heureusement, il existe des sources complémentaires.

Le 17 octobre, les Matins Malins de la généalogie étaient consacrés au site Mémoire des Hommes et au défi collaboratif 1 Jour 1 Poilu (lire le compte-rendu). A la suite de cette présentation, de nombreux généalogistes ont décidé de venir grossir les rangs des indexeurs.

Parmi les questions posées par les personnes intéressées, la première concernait le temps nécessaire à la saisie d’une fiche.

Ce temps est variable :

  • 5 mn, si tout se passe bien : écriture facile à lire, tous les champs ont été renseignés, il n’y a pas de lieux-dits, ni de commune disparue.
  • Beaucoup plus longtemps si un des champs est soit manquant, soit inconnu.

Comment faire ?

Après avoir créé votre compte sur le site Mémoire des Hommes, allez dans Conflits et opérations / Première Guerre mondiale / Morts pour la France de la Première Guerre mondiale, puis cliquez sur Faire une recherche.

 

indexation base de données des morts pour la France de la Première Guerre mondiale

 

Vous saisirez le nom, puis le prénom. Si vous connaissez le département de naissance, je vous recommande de le saisir, surtout s’il s’agit d’un nom répandu.

Astuce : pour le prénom, sélectionnez le champ de recherche « contient ». En effet, l’ordre des prénoms peut être inversé.

 

blog_20151022_indexation-fiche

 

Vous reporterez les champs à saisir comme indiqué ci-dessus.

Mes astuces pour une indexation sans souci :

  1. La classe du recrutement n’est pas indiquée : prenez l’année de naissance et ajoutez 20 ans.
  2. J’ai le bureau de recrutement, mais pas le numéro de matricule : allez sur le site des Archives départementales. Consultez le répertoire alphabétique correspondant au bureau de recrutement, et à l’année (classe). Lorsque vous aurez trouvé le numéro de matricule, vérifiez dans le registre matricule s’il s’agit bien de ce numéro. Il arrive qu’il y ait des erreurs de saisie. Si tel est le cas, feuilletez le registre à la recherche du numéro.
  3. J’ai le numéro de matricule, mais pas le bureau de recrutement : les hommes étaient recrutés l’année de leurs 20 ans, dans le bureau correspondant à leur lieu de domicile. Commencez par rechercher par rapport à leur lieu de naissance, puis étendez au département.
  4. Le lieu de décès est un lieu-dit : sur Geneawiki, vous trouverez un pense-bête des lieux-dit de bataille.
  5. La commune de décès n’existe pas : ou plutôt n’existe plus. Communes rasées, fusionnées, vous trouverez sur Wikipédia les listes des anciennes communes de France.
  6. Je n’arrive pas à lire le nom de la commune : si elle est en ligne, vérifiez sur la fiche matricule. Vous pouvez également vous rendre sur Wikipédia, et recherchez dans les listes des communes de France. Si vous faites l’indexation à partir d’un monument aux morts ou pour une commune donnée, pensez à vérifier le livre d’or de la commune. Vous le trouverez en ligne sur le site des Archives nationales. Y sont indiqués les nom, prénoms, date et lieu de naissance, régiment et grade, date et lieu de décès.
  7. J’ai suivi toutes les astuces ci-dessus, mais je n’arrive toujours pas à trouver ma réponse : le site MémorialGenWeb regroupe les relevés des monuments aux morts. En plus des relevés, des fiches individuelles des soldats ont été saisies. Elles pourront vous aider. Attention toutefois : comme tout relevé, il peut y avoir des erreurs. En cas de doute, et dans l’impossibilité de vérifier, mieux vaut s’abstenir. Vous pouvez également effectuer une recherche, ou faire une demande sur l’excellent forum Pages1418.