Les sources en généalogie

Dans l’article Rentrée généalogique, je vous expliquais l’intérêt que j’avais trouvé à mettre en place une revue annuelle.

 

Plus j’avance dans mes recherches, plus d’ancêtres j’ai et donc plus de recherches et de vérifications à faire m’attendent.

La revue annuelle est donc une bonne méthode permettant de revoir régulièrement les informations en ma possession.

Pour vérifier les informations en votre possession faites-vous confiance à votre mémoire?

Je ne le fais pas.

C’est pourquoi j’indique systématiquement la source de toute information que je peux saisir dans mon logiciel de généalogie; qu’il s’agisse d’une date trouvée sur Geneanet ou un site personnel, une définition, … J’indique la source ainsi que le lien vers cette source.

Je le fais pour toute la lignée Sosa mais aussi pour les personnes liées, cousins, amis de la famille ou simples témoins.

Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas que la mémoire qui soit faillible, la saisie peut aussi l’être.

Il est donc utile d’indiquer la source de l’information pour vérifier s’il n’y a pas eu une erreur de saisie (date, nom, lieu, …)

La preuve par l’exemple : à l’occasion de ma revue annuelle, la liste des anniversaires m’indique le mariage de Paul Vallée et Françoise Bessinais le 13 septembre 1763.

 

 

 

Fichier Hérédis

 

Vous remarquerez que non seulement je n’ai pas indiqué le lieu, mais je n’ai pas mentionné de source non plus. Difficile dans ces conditions de relever le mariage dans les registres (1).

En conclusion : pour remonter à la source, pensez à vos sources.

(1) Après m’être décernée la palme de la truffe généalogique, je suis allée sur Geneanet, et j’ai pu corriger mon erreur.