Portraits de généablogueurs : Auprès de nos racines

De son bilan de l’année 2013, l’invitée du jour se souviens du ChallengeAZ comme d’une expérience enrichissante. Ce fut également le cas pour ses lecteurs qui ont découvert, au travers d’articles variés, une passionnée de généalogie.

La Gazette des Ancêtres accueille Elise du blog Auprès de nos racines.

 

  • Situation géographique : depuis quelques années, j’habite en Normandie, à Rouen. Je m’y suis installée pour des raisons professionnelles, et c’est donc un peu par hasard que je me retrouve sur les terres de mes ancêtres normands (le dernier de mes ancêtres normands a quitté Rouen pour la Lorraine vers 1870). 
  • Secteurs géographiques des recherches : mes recherches se répartissent donc pour une partie sur la Haute-Normandie (Rouen et pays de Caux), mais la grande majorité de mes ancêtres viennent du Nord-Est de la France : principalement de la Marne (autour d’Epernay et de Vitry le François), la Meuse (autour de Montmédy et de Commercy), la Meurthe-et-Moselle (autour de Briey) et la Moselle (vers Sierck les Bains). J’ai également des ancêtres en Picardie (nord de l’Aisne),  dans le Nord-Pas-de-Calais, en Corrèze et dans l’Allier. De plus, j’ai la chance d’avoir quelques branches qui partent à l’étranger : en Belgique, en Allemagne et en Autriche. Cela me fait voir du pays ! 
  • Matériel : pour ma généalogie, je travaille presque exclusivement sur mon ordinateur portable. Je n’ai pas succombé à la tablette qui ne me semble pas très adaptée pour travailler, d’autant que je pars assez peu en déplacements. A côté de l’informatique, j’ai également une petite pile de carnets et cahiers dans lesquels je note mes idées : pistes de recherches, idées d’articles pour le blog, ébauches de rédaction pour mon histoire familiale, etc. J’ai toujours un carnet sur moi 😉 
  • Réseaux sociaux : pour échanger avec les autres généalogistes et généablogueurs, je me suis inscrite sur plusieurs réseaux sociaux : Facebook sur lequel j’ai créé une page pour mon blog, Twitter (@EliseGenealogie) que j’utilise principalement pour partager les articles que je découvre sur les autres blogs de généalogie et Google+ que j’utilise un peu moins régulièrement. J’utilise également Scoop.it pour partager les articles issus de ma veille. 
  • Depuis quand ton blog est en ligne ? J’ai créé mon blog « Auprès de nos racines«  en juin 2012. A l’époque, il était sur Blogger et je l’ai migré en octobre 2013 sur WordPress, avec mon propre nom de domaine. Je ne regrette pas ce changement car il permet une plus grande liberté d’utilisation et de mise en page. 
  • Quels sujets abordes-tu sur le blog ? Ce qui m’intéresse avant tout, c’est de pouvoir partager mes découvertes avec d’autres généalogistes. Sur mon blog, j’aborde donc des sujets très variés traitant aussi bien de la pratique de la généalogie en général que de mes recherches en particulier. J’y partage les méthodes de recherches et les ressources que je découvre, les outils que j’ai mis en place, les découvertes que je fais sur l’histoire et les vieux métiers ainsi que mes réflexions sur la pratique de la généalogie. 
  • Recherche généalogique, ou projet, en cours : depuis le début de l’année 2014, je me suis lancée dans le projet d’écrire l’histoire de ma famille, avec l’objectif final d’en faire un livre à destination des membres de ma famille. Après une phase de préparation, je me suis lancée dans la rédaction à proprement parler. Et je m’aperçois que le fait d’écrire l’histoire de sa famille est également un excellent moyen de mettre de l’ordre dans sa généalogie, de reprendre et compléter ses recherches et même de découvrir de nouvelles pistes de recherches !

 

Quels sont les logiciels, apps, outils que tu utilises pour tes recherches ?

Pour mes recherches, j’utilise énormément Généanet, notamment pour chercher des pistes de recherches dans les cas un peu compliqués : pour retrouver les lieux d’origine possible d’un nom de famille ou pour faire des recherches sur un individu sur lequel je bloque. Jusqu’à il y a peu, je saisissais également mon arbre en ligne sur Généanet, mais j’ai opté dernièrement pour un logiciel de généalogie (Heredis) afin de mieux gérer les informations que je publie sur mon arbre en ligne (qui est toujours sur Généanet). J’ai également installé l’application Généanet sur mon smartphone afin de toujours avoir mon arbre sur moi.

 

A quoi ressemble ton bureau ?

 
 

Mon bureau est assez petit donc j’essaye de le garder fonctionnel, avec peu d’affaires dessus. J’ai aussi une étagère à proximité avec une petite collection de livres de généalogie ou d’histoire qui sont toujours bien utiles pour compléter des recherches.

 

Quel est ton outil préféré pour organiser tes recherches ?

Pour organiser mes recherches, j’utilise beaucoup le tableur Excel. Je m’en sers pour faire des lignes de vie par couple, des tableaux récapitulatifs, etc. C’est également dans un fichier Excel que je tiens mon carnet de recherches.

 

Quel est ton site préféré pour ton histoire familiale ?

Comme beaucoup de généalogistes, je suis une inconditionnelle de Gallica. J’y vais dès que j’ai une recherche à faire sur un village, un vieux métier, un événement donné, etc. Au fil de mes recherches, j’ai ajouté dans mes favoris une grande quantité de documents dans lesquels je vais régulièrement faire des recherches (presse, journal officiel, rapports officiels et délibérations, etc.).

J’aime aussi beaucoup faire des recherches dans la base Léonore où sont numérisés les dossiers de la Légion d’Honneur. J’ai pu y retrouver le dossier de mon arrière-grand-père et ceux d’un certain nombre de cousins. Ils sont toujours une ressource très intéressante pour retracer la vie et la carrière d’une personne ayant reçu cette décoration.

 

Un rêve généalogique ?

C’est une question difficile 😉 Des rêves généalogiques, j’en ai toujours eu énormément : certains se sont réalisés, d’autres pas encore, et pour certains, je sais que ce sont des rêves un peu fous qui ne se réaliseront jamais ! Mais dans le domaine du réalisable, j’aimerais avoir le temps d’aller passer quelques jours dans chacune des régions où ont vécu mes ancêtres, afin de découvrir leurs lieux de vie et les paysages dans lesquels ils ont vécu.

 

Quel est le projet généalogique que tu comptes réaliser d’ici un an ?

Mon projet généalogique de l’année, c’est d’écrire l’histoire de ma famille. J’ai du mal à évaluer le temps que cela prendra, mais j’espère pouvoir faire imprimer un livre d’ici à la fin de l’année.

 

As-tu une astuce / un conseil à partager ?

Je pense qu’il est important de toujours essayer de comprendre nos ancêtres, de se mettre à leur place et d’essayer de comprendre ce qu’ils ont pu ressentir à travers les différents évènements qu’ils ont vécus.

Et aussi de rester curieux et de ne laisser passer aucun détail même s’il paraît insignifiant au premier abord. Un simple mot dans un acte peut parfois nous mener dans des recherches passionnantes qui nous en apprendront beaucoup sur nos ancêtres et leur façon de vivre.