Portraits de généablogueurs : Généalogie Blog

Le généablogueur du jour s’est amusé à pimenter sa participation au challengeAZ en le faisant dans le désordre. Au travers de son blog il lève le voile sur son métier et nous fait découvrir les joies et les aléas du généalogiste professionnel. 

 

Aujourd’hui nous découvrons le bureau de Stéphane Cosson.

  • Situation géographique  : Albi, la plus belle cathédrale en briques du monde, patrimoine mondial de l’UNESCO. Ma ville natale. Oui je sais je suis très chauvin. Et à Albi même, en face le cimetière, ce qui est normal je crois pour un généalogiste.
  • Secteur géographique des recherches : Du point de vue professionnel Midi-Pyrénées. Du point de vue personnel, mes ancêtres maternels sont dans le Tarn et l’Aveyron, les paternels entre la Loire-Atlantique et la Vendée, avec quelques débordements vers le Morbihan, la Mayenne, le Maine-et-Loire et le Rhône pour un ancêtre qui était ouvrier en cordes de violon.
  • Matériel : un ordinateur fixe et un portable. Un téléphone portable aussi qui plus souvent éteint qu’allumé (j’ai horreur de ça mais il paraît que c’est un mal nécessaire). 
  • Depuis quand ton blog est en ligne ? Fin 2006, septembre je crois. 
  • Quels sujets abordes-tu sur le blog ? Tout ce qui concerne ma vie professionnelle de généalogiste principalement. Notamment du point de vue économique, marketing. J’essaie d’aborder aussi quelques trucs et astuces pour les débutants mais principalement le blog est un blog de professionnel. Pour mieux faire connaître ce métier passionnant mais difficile.
  • Recherche généalogique, ou projet, en cours : Un projet en cours qui me tient à coeur depuis de longues années : reprendre la généalogie de la famille de Toulouse-Lautrec, notamment les branches inconnues, qu’elles soient nobles et roturières. Je m’intéresse aussi aux familles qui portent le nom de Bourbon. Pour voir si elles ont un lien avec la famille noble ou pas.

 

Quels sont les logiciels, apps, outils que tu utilises pour tes recherches ?

Pas grand chose en fait. J’ai HEREDIS 9 et 11 mais je suis plutôt papier et crayon à papier.

 

A quoi ressemble ton bureau ?

A un bureau d’un créatif, beaucoup de fouillis partout.

 
 

 

 

Quel est ton outil préféré pour organiser tes recherches ?

Le papier, le papier et encore le papier. C’est pour moi le seul moyen de bien organiser ma pensée.

 

Quel est ton site préféré pour ton histoire familiale ? 

Je n’utilise pas. Les seuls sites où je vais sont ceux des Archives quand je ne suis pas in situ. Pour moi l’essentiel ce sont les sources archivistiques. Je vais vérifier les sources. Toujours. Systématiquement. Je ne prends pas ce qu’ils disent pour argent comptant. Du coup je préfère ne pas utiliser. Peut-être un vieux réflexe du chercheur universitaire que je suis.

 

Un rêve généalogique ? 

Publier mes recherches sur la famille Toulouse-Lautrec. Entr’autres parce qu’il paraît que je suis Monsieur 100 000 volts côté créativité.

 

Quel est le projet généalogique que tu comptes réaliser d’ici un an ?

J’en ai plusieurs et je ne sais pas lequel sera effectif dans un an. Un arbre généalogique sous forme d’éventail ? Des jeux ? Autre chose dont je n’ai pas encore l’idée ?

 

As-tu une astuce / un conseil à partager ?

Ne jamais désespérer et toujours s’éclater dans ce su’on fait. Le métier de généalogiste est un métier-passion alors il ne faut jamais perdre ce côté-là.