Portraits de généablogueurs : Généassist

Décidé au dernier moment, le challengeAZ fut un vrai défi. Mais il en faut plus pour décourager le généalogiste. Anticipation, organisation, sont les mots d’ordre pour le challengeAZ 2015. Une sage idée !

wuilleme-sandrine_portrait

La Gazette des Ancêtres accueille Sandrine Wuilleme, du blog GénéAssist.

  • Situation géographique : j’habite à Saint-Estève, à quelques kilomètres de Perpignan dans les Pyrénées-Orientales (66).
  • Secteurs géographiques des recherches : les recherches sur ma famille sont situées en Côtes d’Armor, dans le Morbihan, en Loire-Atlantique, dans la Sarthe, dans les Ardennes et à Paris. Je recherche sur les Pyrénées-Orientales et l’Algérie pour la famille de mon conjoint.
  • Matériel : je travaille sur ordinateur (sous Linux) et sur tablette lorsque je suis en déplacement. J’ai aussi un appareil photo numérique compact pour photographier les actes, les monuments, les lieux et les tombes.
  • Réseaux sociaux : je suis présente sur le net par mon blog personnel  . Mon compte Twitter et ma page Facebook sont des comptes professionnels.
  • Depuis quand ton blog est en ligne ? Mon blog est en ligne depuis le 11 avril 2014
  • Pourquoi avoir ouvert un blog de généalogie ? J’ai profité du ChallengeAZ pour ouvrir mon blog mais l’idée me tarabustait depuis une année. Il me fallait juste un petit défi pour me lancer !
  • Quels sujets abordes-tu sur le blog ? J’aborde tous les domaines liés à la généalogie de ma famille et de celle de mon conjoint, mais aussi liés au centenaire de la Première Guerre Mondiale, j’aborde aussi l’histoire locale de la Catalogne.
  • Recherche généalogique ou projet en cours ? J’ai rempli le tableau d’ascendance sur 9 générations pour mon grand-père paternel, je me penche donc en ce moment sur les cases vides. Concernant ma branche maternelle, je travaille sur les deux générations juste au-dessus de moi suite à des témoignages récents de mon oncle et de ma mère (notamment sur cette fameuse histoire des soeurs Papin) qui me permettent de mieux cerner la vie de ma grand-mère maternelle et de son second mari qui est mon papi de coeur.
 
Quels sont les logiciels, apps, outils que tu utilises pour tes recherches ?
J’utilise Heredis 14 Pro, Evernote, Fotoxx pour travailler les photos d’actes.
 
A quoi ressemble ton bureau ?
Quel est ton outil préféré pour organiser tes recherches ?
J’ai essayé de tout prendre en note dans Evernote, mais je suis plus attirée par le papier pour mes recherches personnelles, j’ai donc mis en place le cahier de recherches suite à un article. La ligne de vie m’a été également bien utile pour cerner les possibilités de déblocage sur un de mes ancêtres.
Quel est ton site préféré pour ton histoire familiale ? 
Je fouille beaucoup sur les sites des Archives départementales lorsqu’on a la chance d’avoir des sources complémentaires  numérisés. Pour le département des PO, la médiathèque de Perpignan a mis en ligne son patrimoine numérisé dont je me sers pour lire la presse ancienne et les almanachs (voir mon article P comme Patrimoine numérique). Cela me permet de mieux cerner le quotidien des ancêtres de mon conjoint.
Un rêve généalogique ?
Partir un mois en vacances dans la Sarthe pour retrouver tous les lieux de domicile de ma branche maternelle.
Quel est le projet généalogique que tu comptes réaliser d’ici un an ?
Plusieurs projets : créer l’arbre généalogique sur toile que mon fils m’a demandé, avancer sur l’ascendance de ma grand-mère maternelle, créer les livrets d’ascendance de mes arrières-grands-parents paternels pour offrir à mes grands-parents pour leur anniversaire de mariage en août. Et bien sûr, participer au ChallengeAZ 2015 !
As-tu une astuce / un conseil à partager ?
 
Ne jamais baisser les bras et penser aux sources complémentaires (recensements, matricules, cadastres…). Ne pas hésiter à utiliser et à participer à l’entraide qui fonctionne à merveille dans le milieu de la généalogie. Un petit tour sur Geneanet permet parfois de débloquer les épines 🙂