Portraits de généablogueurs : Pixis

Elle a participé au challengeAZ en donnant non pas une mais plusieurs définitions pour chaque lettre. Son blog traite de tout, mais certainement pas de rien. Découvrez qui se cache derrière la montagne.

 

Vous la connaissez sous le pseudonyme Pixis, mais savez-vous qui elle est ?

  • Situation géographique : Je vis à Aix-en-Provence mais je suis souvent à Paris
  • Secteur géographique des recherches : Varié ! Paris et la Seine-et-Marne – l’Auvergne (Cantal, Hte Loire et P.de.D – l’Aveyron et la Lozère – l’Isère – les Landes – la Marne – le Nord et la Belgique
  • Matériel : j’ai un portable confortable en taille sur lequel je travaille (avec Linux depuis 3 ans), et une tablette
  • Réseaux sociaux : J’ai un blog, et un site. Je suis sur Twitter depuis le 6 oct. 2012 (avec lequel je ne suis pas très à l’aise) sous le nom de @Pixis_genealog. Pas de Facebook à laquelle je suis absolument allergique. De plus, blog et site m’occupent suffisamment ! Je partage mes favoris sur Pearltrees depuis le 16 janvier 2010. Chaque ajout apparaît automatiquement dans Twitter (cela enlève de la visibilité sur Twitter, mais c’est un choix). J’ai aussi quelques ancêtres de ‘déposés’ sur GénéaNet, mais peu.
  • Depuis quand ton blog est en ligne ? Mon blog est en ligne depuis 2005 et mon site depuis 2001. Près de 25.500 visiteurs uniques en 2011, et de 23.500 en 2012 avec peu de commentaires.
  • Quels sujets abordes-tu sur le blog ? Blog et site traitent à part presque égale de la généalogie et de mon autre centre d’intérêt, l’écriture. Il faut reconnaître que du coup ce n’est pas aussi lisible que cela pourrait l’être. Si c’était à refaire, je ferais deux blogs. Mais l’objectif du blog est de partager et de donner des pistes, des directions informatives (Pixis veut dire ‘boussole’ en grec).J’y aborde :  

en matière de généalogie, la mienne en parlant d’un ancêtre, mais aussi de points généalogiques plus généraux qui me tracassent où pour lesquels j’ai trouvé une information susceptible d’intéresser d’autres personnes,

présentation de l’histoire d’un petit village auvergnat, Saint-Martin-d’Ollières (Puy-de-Dôme) dans lequel certains de mes ancêtres ont vécu,

dans la partie “l’établi du scribe” sont mis des articles sur l’écriture, des points généraux et parfois mes écrits,

lorsqu’un événement de la vie courante me frappe, je le signale dans la partie “no comment”,

et s’il s’agit de voyages ou de photos, les informations se répartissent entre “regards” et “vent d’ailleurs”.

  • Recherche généalogique, ou projet, en cours : mon problème c’est de mener plusieurs projets en même temps. Du coup je n’ai jamais l’impression d’avancer à pas de géant. Je dois terminer de ‘transvaser’ mes ancêtres dans mon nouveau logiciel de généalogie. J’ai à peine commencé. Heureusement, j’ai encore mes fiches papiers !! Deuxième projet : finir mes pages généalogiques sur mon site. Troisième projet : je voudrais faire un livret par patronyme à remettre aux membres de ma famille, car une trace papier me paraît aussi importante qu’une trace Internet.


Quels sont les logiciels, apps, outils que tu utilises pour tes recherches ?

J’ai commencé avant Windows sur un logiciel génial dans les années 1990, puis changé encore 2 fois avec Windows. Aujourd’hui, j’ai PhpGedView,logiciel sous licence open source après avoir eu Gramps. Il est temps que ces transferts s’arrêtent et que je me fixe.

 

A quoi ressemble ton bureau ?

J’ai la chance de vivre dans un pays où le soleil brille souvent. Cela me permet de passer mes longues heures informatiques sur le balcon !

 

Quel est ton outil préféré pour organiser tes recherches ?

FileMakerPro me permet de stocker tous les individus qui m’intéressent à un titre ou à un autre. C’est un logiciel de bases de données assez génial.

Un carnet lorsque je vais à l’extérieur ou ma tablette…. Mais aussi le scanner pour les photos et les bouts de papier que j’ai la sale manie d’écrire sur n’importe quoi afin de ne pas les perdre.

 

Quel est ton site préféré pour ton histoire familiale ?

Voici ceux que j’aime bien :

http://www.culture.fr/Genealogie

http://expocartes.monrezo.be/

http://www.genom-online.com/

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/pdf/sm/BB18_crimes.pdf

http://www.crdp.ac-grenoble.fr/cddp38/?ressources-libres

http://www.cnrtl.fr/dictionnaires/anciens/

http://meteo.academie-medecine.fr/

bon… je m’arrête là !

 

Un rêve généalogique ?

J’espère que des ondes passent entre mes ancêtres et moi. Tout nouvel ancêtre retrouvé me donne l’impression de le faire revivre. Apprécie t’il/elle ? C’est une autre question 😉 En tout cas je papote avec lui ou elle sur le plaisir de l’avoir trouvé(e), les ennuis de recherche qu’il/elle me cause et je l’interroge sur sa vie. Cela me permet des fois de trouver une solution 😉

 

Quel est le projet généalogique que tu comptes réaliser d’ici un an ?

Enregistrer toutes les données trouvées sur mes ancêtres dans le logiciel de généalogie. C’est un peu mon talon d’Achille…

Perfectionner le « jeu de nos ancêtres » avec mes petites filles (lieux, métiers…) (1)

Et trouver le temps de finir de recenser tous les articles faits lors de l’abcd généalogique que j’ai commencé à mettre dans Pearltrees.

 

As-tu une astuce / un conseil à partager ?

J’en ai trois : être pugnace ! Ne jamais oublier de citer ses sources. …Et partager de bon cœur

(1) Lire l’article de Pixis, Généalogie et jeu d’enfant, publié le 31 août 2013.