Pourquoi tenir un journal de recherches

Quelle est la méthode pour ne rien oublier ?  Le journal de recherches; l’outil secret du généalogiste organisé.

« Par quoi je commence ? ». Ne vous-êtes vous jamais posé cette question avant de commencer une recherche, surtout après une pause de plusieurs jours ? « Mais… je l’ai déjà parcouru ce registre ! » Vous vous exclamez après avoir péniblement déchiffré 30 pages d’une écriture illisible. Je pourrais continuer ainsi avec autant d’exemples qu’il y a de généalogistes.

Tenir un journal de recherches peut, au premier abord, sembler laborieux et prendre du temps. Gardez à l’esprit que le temps que vous passerez à renseigner votre journal sera du temps économisé dans vos recherches à venir.

Que mettre dans un journal de recherches ?

Il n’y a pas de réponse. Cela dépendra de votre façon de rechercher et de penser votre généalogie. Vous pouvez choisir d’inclure tous les points ci-dessous (voire plus) ou de n’en sélectionner que quelques uns.

  • Objectif (de la recherche) : que voulez-vous chercher ?
  • Méthode : quels documents prévoyez-vous de consulter ?
  • Date : notez la date de votre recherche
  • Sources :
    • registres consultés : lieu, année, cote, lien internet si Archives en ligne, vue/nombre total de vues si acte trouvé,
    • site Internet : nom, titre article, lien
    • livre : titre, auteur, éditeur, année de publication, page
  • Résultat : avez-vous trouvé ce que vous cherchiez ? avez-vous trouvé d’autres informations ?
  • Certitude de l’information : êtes-vous sur à 100% de votre recherche ? devez-vous faire des recherches complémentaires ?
  • Traité oui/non : avez-vous traité le document ? transcription, saisi dans votre logiciel de généalogie ?
  • Questions complémentaires : le résultat de vos recherches vous a amené à d’autres interrogations, notez les ici.
  • Suite à donner : votre recherche est-elle complète ? avez-vous d’autres registres à consulter ?

Sur quel support tenir votre journal de recherches ?

Encore une fois, cela dépend de vous. Vous pouvez choisir de tenir votre journal avec les supports suivants :

  • Evernote, OneNote
  • Note individu de votre logiciel
  • Fichier texte
  • Cahier
  • Fiches Bristol
  • ….

Je tiens mon journal dans Evernote.

Dans une fiche « .Résumé » (le point me permet de la garder en tête de liste des notes du carnet de l’individu), je note mon journal de recherches, la ligne de vie puis mes remarques.

Mon journal de recherches est pré-formaté avec les évènements baptême/naissance, vie militaire, contrat de mariage/mariage, divorce/jugement, décès/testament/inventaire après décès.

J’y note la date de mes recherches, les sources, les résultats, le traitement, la suite à donner.

L’organisation journal de recherches -> ligne de vie me donnant une vue globale, je note les questions complémentaires en troisième partie de cette fiche.

Tenez-vous un journal de recherches ? Qu’y notez-vous  et sur quel support ?

Pour compléter le sujet :

Astuces de généalogistes pour vous organiser, La revue française de généalogie, spécial n°200 juin-juillet 2012, pages 46 et 47.

Généalogie : organiser sa recherche en ligne, La Gazette des ancêtres, mars 2012.

photo credit: twenty_questions via photopin cc