Quel est votre nombre ?

Quel est votre nombre ? Vous me montrez le vôtre et je vous montre le mien. Attendez ! A quoi pensez-vous là ? Je vous parle de généalogie et plus précisément de mon nombre d’ancêtres trouvés. Vous pensiez à cela n’est-ce pas ?

Après vingt ans de recherches sur ma branche et huit pour celle de mon mari, je me dis que le ratio doit être plutôt élevé. L’est-il vraiment ?

 

Récemment, quelques généalogistes américains ont publié leurs propres résultats (1). Certains ont eu des surprises, comme Crista Cowen (2) qui ne connaît que 36% de ses ancêtres jusqu’à la neuvième génération. Lorinne McGinnis, que je cite régulièrement sur ce blog, annonce 29% (3). Quant à Sébastien Comeau, blogueur canadien, a retrouvé près de 88% de ses ancêtres jusqu’à la 10ème génération (4).

Avant de commencer, un peu de mathématiques : le nombre d’ancêtres double à chaque génération. A la cinquième génération vous aurez donc … 16 ancêtres et 512 à la dixième. Ceci est le nombre « théorique », il ne tient compte ni des branches coupées (enfant abandonné, mère fille) ni des mariages entre cousins.

 

Génération
Possible
Connu
Pourcentage
1
1
1
100%
2
2
2
100%
3
4
4
100%
4
8
8
100%
5
16
16
100%
6
32
32
100%
7
64
64
100%
8
128
109
85%
9
256
138
53,9%
10
512
126
24,6%
11
1024
73
7%
12
2048
61
2,9%
13
4096
61
1,5%
14
8192
36
0,4%
15
16384
30
0,2%
TOTAL 10ème génération
1023
500
48,9%
TOTAL 15ème génération
32767
761
2%

Quelle analyse tirer de cette statistique ? Mon nombre est donc de 48,9% d’ancêtres connus à la dixième génération.

Ce chiffre est à relativiser. En effet, connu signifie ici dont on connaît le nom. Selon moi, il ne suffit pas d’un nom pour remplir une généalogie, il faut que l’histoire de l’individu soit aussi connue.

J’ai pu tracer quelques ancêtres jusqu’à la vingtième génération, et bien que dire cela en salon soit toujours du meilleur effet, il est évident à la lecture du tableau, que ce n’est que notoire si nous mettons cela en face du nombre d’ancêtres possible.

Je me suis amusée à cette petite étude suite à la lecture des différents blogs précédemment cités. Néanmoins, que mon nombre soit de 48 ou de 12% m’importe peu. Le plaisir vient de l’enquête.

Oubliez les statistiques. Prenez votre temps et savourez chaque découverte.

Tellement d’ancêtres, si peu de temps (Fun Stuff for Genealogists)

 

Edit du 10 septembre 2012 : Olivier, du blog Aide Généalogie, a également sorti sa calculette dans l’article Et ma généalogie alors ? publié le 8 septembre 2012 à l’adresse http://aidegenealogie.blogspot.fr/2012/09/et-ma-genealogie-alors.html

Edit du 15 septembre 2012 : encore des ancêtres dénombrés chez HistoireNousIci, Ma généalogie : où en suis-je ? (suite), publié le 14 septembre 2012 à l’adresse http://histoiresnousici.wordpress.com/2012/09/14/ma-gnalogie-o-en-suis-je-suite/

 

(1) Judy G. Russel, « More Lost than Found« , posté le 18 août 2012 (http://www.legalgenealogist.com/)

(2) Crista Cowan, “Family History All Done? What’s Your Number?« , posté le 16 août 2012 (http://blogs.ancestry.com).

(3) Lorine McGinnis Schulze, “What’s Your Number? Don’t Be Too Shocked if It’s Below 30%!,” Olive Tree Genealogy, posté le 17 août 2012 (http://olivetreegenealogy.blogspot.com).

(4) Sébastien Comeau, « Quel est votre nombre d’ancêtres connus ?« , Généalogie Comeau, posté le 19 août 2012 (http://fr.comeaunet.org/)

Image: FreeDigitalPhotos.net