Sans parole (ou presque)

Philomène est mon arrière-grand-mère maternelle.

Son portrait trônait au dessus du lit de ma grand-mère, dans son studio.
Enfant, après avoir dit bonjour à ma grand-mère j’allais me poster devant cette photo.
Intriguée par son regard, sa bienveillance m’a toujours attirée.
Encore aujourd’hui, lorsque je manque de courage, il me suffit de plonger mes yeux dans les siens.