Thinglink : le nouveau réseau social de la généalogie ?

Si les photos pouvaient nous parler. Qui n’en a pas rêvé face à une photo de groupe où ces visages resteront des inconnus. Du rêve à la réalité, il n’y a qu’un clic.

 

Peut-être avez-vous découvert Thinglink grâce à ce blog, dans l’article Un mariage provincial à Paris (1), où j’ai utilisé ce service pour illustrer la photo du mariage.

Thinglink est un service web qui vous permet d’ajouter du texte, des liens, des vidéos à une image. Ces informations apparaissent sous forme de point, là où vous avez choisi de les insérer.

Thinglink est très simple à utiliser. Il vous suffit de créer un compte, gratuit, puis de télécharger une image via le disque dur de votre ordinateur, un lien URL, votre compte Flickr ou encore Facebook (2).

Pour découvrir comment fonctionne Thinglink, passez votre souris sur l’image :

Vous pouvez partager facilement les images sur votre blog grâce au code fourni. Cliquez sur Share puis copiez le code. Il ne vous reste plus qu’à le coller dans votre article.



L’intérêt pour les généalogistes est multiple :

  • Partager une photo et faire appel à la communauté généalogique pour identifier les personnes, un lieu, un costume, …
  • Partager un acte, un document et demander de l’aide pour une transcription, la définition d’un mot, …
  • Illustrer une carte postale et indiquer à la famille, aux cousins, les lieux où vivaient les ancêtres.
  • Réaliser une frise chronologique simple (3)
  • et d’autres idées auxquelles je n’ai pas pensées mais que vous aurez certainement.

 

Pour les propriétaires d’iPad, il existe une application gratuite.

Dernier point important, vous restez propriétaire de vos images.

Pourquoi ne pas essayer tout de suite et laisser vos impressions dans les commentaires ?

Thinglink : http://www.thinglink.com/

La Gazette sur Thinglink : lien

 

(1) Sophie Boudarel, La Gazette des ancêtres, Un mariage provincial à Paris, publié le 20 juin 2013 à l’adresse http://la-gazette-des-ancetres.fr/geneatheme-mariage-provincial-a-paris/

(2) Il peut s’avérer que le chargement prenne un peu de temps, voire même que votre navigateur croit la page plantée, continuez le téléchargement.

(3) Maïwenn Bourdic, D’aïeux et d’ailleurs, Créer des frises chronologiques et dynamiter son blog, publié le 3 juin 2013 à l’adresse http://www.daieux-et-dailleurs.fr/blog-genealogique/boite-a-outils-genealogique/358-creez-des-frises-chronologiques-et-dynamitez-votre-blog-de-genealogie.