Saisdubreil dans la presse, Costume régional, Bretagne
Généalogie personnelle

Le grand concours des beaux costumes

30 mars 2021

La presse est une source incontournable en généalogie. Que ce soit un entrefilet, une annonce ou tout un article, il est possible d’obtenir des informations importantes sur nos ancêtres. Découvrez comment un concours de costumes m’a permis d’agrandir mon arbre généalogique.

11 février 1934, Mademoiselle Marie Saisdubreil, cultivatrice à Gasnier, commune de La Bouëxière gagne un service à découper. Ces quelques lignes publiées dans l’édition de Rennes de L’Ouest-Éclair me permettent d’enrichir mon arbre généalogique.

Le grand concours des beaux costumes

En septembre 1933, L’Ouest-Éclair lance sur toutes ses éditions régionales un ” grand concours des beaux costumes de chez nous”. Le règlement est publié dans l’édition du 1er octobre.

Saisdubreil dans la presse, Costumes régionaux

A dater du 1er octobre
1933, « L’Ouest-Eclair » publiera chaque
jour, dans une de ses pages, des photo-
graphies représentant les plus beaux
costumes régionaux de femmes ou
d’hommes des provinces de l’Ouest de
la France ainsi groupées et sur lesquelles s’étend sa diffusion :

Bretagne (départements du Finistère,
des Côtes-du-Nord, du Morbihan, de
lTlle-et- Vilaine et de la Loire-Infé-
rieure).

Normandie (départements de la Man-
che, du Calvados et de l’Orne).
Maine (départements de la Sarthe et
de la Mayenne)

Anjou (département du Maine-et-
Loire )

Poitou (départements des Deux-Sè-
vres et de la Vendée)

Saintonge (département de la Cha-
rente-Inférieure)

Le concours est doté de 500 000 francs de prix (environ 363 000 €). Les trois premiers prix sont bien sûr les plus prestigieux : 100 000 et 50 000 francs en espèces pour les premier et deuxième prix, une supertraction Rosengart (la voiture qui ne dérape pas) pour le troisième prix.

Pendant tout le mois d’octobre, des photos de costumes régionaux sont postés. Nul doute que Marie vota pour le numéro 45, la polka d’Ille-et-Vilaine.

L’Ouest-Eclair (Rennes), 26/10/1933, Gallica

Le costume d’Ille-et-Vilaine

La polka remplace la poupette, coiffe plus imposante. Elle fait son apparition au début du 20e siècle. Les femmes enfermaient leurs cheveux dans une résille maintenue d’un ruban de velours, sur lequel elles venaient poser la polka.

Bien que la photo ci-dessus soit assez sombre, on distingue en plus de la coiffe, le port d’un châle et probablement un tablier. Cette tenue, portée sur un vêtement noir, était portée dans la région rennaise.

Marie Saisdubreil et le concours des plus beaux costumes

L’annonce du prix remporté par Marie Saisdubreil comporte deux informations importantes. Elle n’est pas mariée et elle habite le hameau de Gasnier.

Après avoir vérifié qu’elle n’était pas encore enregistrée dans mon arbre, je consulte les listes nominatives de population de 1931 et 1936, le concours ayant eu lieu entre 1933 et 1934 (date de l’annonce des prix).

Une seule famille Saisdubreil habite le hameau de Gasnier à cette époque. Il s’agit de Jean Marie Saisdubreil et Françoise Garnier, et leurs trois enfants :

  • Jean Marie Julie Pierre, qui décède en 1933
  • Alfred Paul Marie
  • Marie Françoise.

Marie Françoise naît en 1914. Elle a donc 19 ans lorsqu’elle participe au concours. Elle se mariera en 1937 avec Henri Hyacinthe Texier. Marie décède en 1979 à Rennes.

Nous sommes toutes les deux descendantes de Pierre Saisdubreil et Jeanne Laurence Moulin.

Cliquez sur l’image pour l’afficher en plein écran

En conclusion, même un entrefilet peut vous aider dans votre recherche généalogique. Soyez attentif aux détails !

Only registered users can comment.

  1. Bonjour Sophie,
    Pourriez vous m’aider en m’indiquant, comment rechercher ces données de presse ?
    Merci.
    Jean-Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.