Clap de fin sur le #ChallengeAZ 2017

Toutes les bonnes choses ont une fin, même le challengeAZ ! Que s’est-il passé pendant le mois de juin ? Que faut-il retenir ? Quelle sera la suite ? Toutes les réponses vous attendent …

 

Comme tous les ans depuis 2013, des généalogistes blogueurs se sont retrouvés sur leurs blogs, sur les réseaux sociaux, dans le seul but de suer sang et eau partager leur passion de la généalogie.

En quoi consiste le challengeAZ ?

Le challengeAZ est un défi d’écriture qui réunit les généablogueurs (généalogistes blogueurs), un mois par an. Ils ont pour contrainte de publier un article par jour, du lundi au samedi, en suivant l’alphabet. Leurs articles doivent bien sûr avoir un lien avec la généalogie, l’histoire familiale, l’Histoire, les archives.

 

Pourquoi seuls les généablogueurs sont concernés ?

L’âme du challengeAZ est de promouvoir les blogs. Le blog est un média formidable qui permet à l’auteur de partager, mais aussi de mettre au clair ses idées grâce à la rédaction. En outre, pour des raisons de pérennité, et pour faciliter le travail de gestion, le blog est plus adapté. Nous pouvons envoyer les articles dans Evernote, dans Flipboard, ou les suivre dans un tableau Google.

Nous avons, les années passées, essayé d’autres formules, sur Twitter, ou Facebook, mais cela reste très compliqué à suivre, et est ensuite perdu dans la masse des publications. Or le challengeAZ se déguste dans le temps. Des participants ont eu des retours un an après !

Si vous regardez de près les participations, vous verrez qu’il y a des publications sur Facebook. Il s’agit des pages des Archives, comme les Archives de Paris, d’Indre-et-Loire, ou du Val-de-Marne pour l’édition 2016. Les services d’Archives ont des contraintes plus importantes que nous en ce qui concerne la création de pages publiques. En outre, nous sommes tous demandeurs de communication de la part des Archives. C’est un honneur et un plaisir de découvrir les richesses des uns et des autres.

 

Que s’est-il passé cette année ?

Le cru 2017 est de grande qualité, comme toutes les années. Cette année, il y avait 86 inscrits. 2030 articles ont été publiés. Il manque 200 articles me direz vous… Pour des raisons personnelles ou professionnelles, tout le monde n’a pu aller au bout ; d’autres poursuivent encore l’aventure, donc ce chiffre est provisoire.

 

 

Il y a eu deux cousinages avérés : entre Odile et Thomas, Mélanie et Raymond.

Ma fidèle comparse dans la gestion du challenge, Brigitte, a eu à peine le temps du publier un article qu’un lecteur lui répondait en lui envoyant des documents complémentaires, Gloria a fait travailler la mémoire des habitants d’Availles, Patricia nous a tous donné envie de faire des infographies, les tenants du diplôme universitaire de Nîmes se sont réunis pour écrire à plusieurs mains, etc. La liste est trop longue pour être évoquée ici, mais courez lire toutes les participations. Vous découvrirez que la généalogie se dévoile sous plusieurs formes, et qu’un blog permet beaucoup de choses.

 

Parmi les nouveaux venus, je tiens à remercier les associations du Souvenir français de Bergerac, l’Amicale Genea24, le Cercle Généalogique de Maisons-Alfort, la Chambre des Généalogistes Professionnels, les Archives de Paris , les Archives municipales de PontivyGeneanet, ainsi que les généalogistes qui se sont joints à nous, et pour certains, ont créé leur blog pour cette occasion. J’espère n’oublier personne.

 

Et en 2018 ?

Le mot fin n’était même pas encore écrit sur nos écrans, que la question se posait déjà : y-aura-t-il un challengeAZ en 2018 ? La réponse est oui (sinon je me fais écharper par certains d’entre vous qui ont déjà des idées, voire ont commencé à rechercher pour leur sujet 😉 ). La question du mois de juin s’est de nouveau posée. C’est pourquoi je vous propose un sondage à la fin de cet article pour que nous choisissions ensemble le mois le plus approprié pour le plus grand nombre.

Sous quelle forme ? Toujours sur un blog ! Par contre je vous propose une nouveauté…

…Avant que le challenge ne commence, j’imaginais vous proposer une option supplémentaire. Après en avoir parlé avec Brigitte, nous nous notons de mettre cela en place…

…Puis Céline commença à publier sur les réseaux qu’elle avait une idée de dingue… Mon 6e sens me fit trouver tout de suite son idée. Intuition confirmée par échanges de messages…

…Puis ce fut au tour de Gloria de s’exclamer que ce serait une superbe idée si…

…A ce moment là, je me dis que c’était vraiment une bonne idée, puisque tout le monde l’a eu !

Mais de quoi s’agit-il donc ?

A partir de 2018, vous aurez la possibilité de participer au challenge en groupe.

Pourquoi un format collaboratif ?

  • Je lis souvent que beaucoup seraient tentés par le challenge, mais ont peur face à l’ampleur de la tâche.
  • Je constate tous les ans, qu’environ une dizaine de blogueurs a du mal à aller au bout, pour différentes raisons.
  • J’ai pensé que travailler ensemble sur une région, un nom de famille, un cousinage, pourrait nous amener de nouvelles expériences, mais aussi de nouvelles découvertes.

Comment cela fonctionnerait-il ?

  • Rien de défini pour le moment, tout dépendra du nombre de personnes intéressées.
  • Je crois savoir que nous allons avoir une équipe Poitou…
  • Nous pourrions imaginer un challenge commun Odile / Thomas sur leur cousinage, ou Evelyne / Hervé qui ont découvert leur cousinage à l’occasion du deuxième challenge.

 

Encore un grand merci à tous et à toutes pour votre courage, votre bonne humeur, votre soutien mutuel. L’entraide n’est pas un vain mot 😉

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer