#ChallengeAZ : N comme Nouveauté

Généalogie et nouveauté sont-elles incompatibles ?

[su_quote]NOUVEAUTÉ. s.f. Qualité de ce qui est nouveau, ce qu’il y a de nouveau dans une chose.[/su_quote] Dictionnaire de l’Académie française (1762).

[su_quote]Tiens, ça c’est nouveau ![/su_quote] Quel généalogiste ne s’est pas exclamé devant la découverte de jumeaux, d’un aïeul bagnard, d’une nouvelle région voire d’un nouveau pays.

C’est ce que j’aime dans la généalogie. Tournée vers le passé, elle n’a de cesse de nous apporter des nouveautés.

Palais de la Nouveauté. Blanc : [affiche] / [Leonetto Cappiello]

Palais de la Nouveauté. Blanc : [affiche] / [Leonetto Cappiello] Source: gallica.bnf.fr

Le challengeAZ en est également un bel exemple. Saviez-vous ce qu’était l’inquantement, ou l’insolutondation avant de faire de la généalogie ? Aviez-vous eu connaissance des tombes double-faces avant de passer vos dimanches à errer dans les cimetières ?

Il y a la généalogie insolite, il y a les nouveautés.

Côté pro, c’est la même chose. C’est ce qui m’attire le plus dans ce métier. Chaque jour, chaque dossier est une nouveauté, avec son lot de préparation, et de découvertes.

Généalogie et nouveauté ne sont pas incompatibles, elles sont synonymes.

Commentaire (7)

  • D'ors et d'arts| 17 juin 2015

    On apprend, on réapprend, on découvre, on redécouvre, et l’éclairage est différend ! En lisant tous ces billets j’étais loin d’imaginer la richesse, la diversité, la profondeur de tous ces témoignages. On tricote mais on détricote aussi nos histoires familiales avec un autre regard et c’est non seulement passionnant mais enrichissant !

  • Elisabeth| 16 juin 2015

    Il y a aussi la nouveauté des thèmes que tu nous proposes et auxquels on n’aurait surement pas pensé. Merci à toi !

    • Sophie| 17 juin 2015

      Merci pour ton commentaire Elisabeth. En vous lisant, en vous écoutant, j’essaye de deviner vos / nos besoins 😉

  • Guillaume| 16 juin 2015

    Tout à fait d’accord Sophie avec parfois des échos troublants au présent !

    • Sophie| 16 juin 2015

      Guillaume, je ne suis pas surprise que cela te fasse écho, tu es bien servi côté découvertes avec Etienne !

  • MariEppherrePro| 16 juin 2015

    Ah oui, c’est tout à fait vrai ! A mes proches qui s’interrogent parfois sur ma soudaine “lubie”, je rétorque que j’apprends des tas de choses et pas seulement sur nos ancêtres.
    Comme pour les étrangers, on a plein d’idées reçues sur eux. Mon père (81 ans) à qui je dévoile des pans de son histoire familiale, est étonné par la longévité de ses aïeux (quelques centenaires…) ou certains de leurs métiers (gendarmes, douaniers, huissiers …). Il les pensait tous cultivateurs et/ou contrebandiers 😉

    • Sophie| 16 juin 2015

      Merci Marie pour ton commentaire. La généalogie réserve beaucoup de surprise à qui sait prendre le temps. C’est aussi l’occasion de réaliser que nous grandissons avec beaucoup d’aprioris, et qu’un autre regard sur le monde, ne fait pas de mal 😉

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.