Evernote et la recherche en archives

Evernote pour gérer sa généalogie

 

Lorsque je vais faire une recherche aux archives, j’emporte un appareil photo et mon Filofax dans lequel j’ai noté les recherches que j’ai à faire.

J’ai toujours trouvé cette organisation défaillante. Pourquoi ? Parce que pour être sûre de faire une recherche performante, de ne pas chercher deux fois la même information ou simplement de ne pas m’éparpiller (une fois le nez dans les archives on ne sait jamais où elles nous mèneront), j’aimerais avoir mes dossiers généalogiques sous la main avec mes notes de recherches et les actes/documents déjà en ma possession.

Vous me répondrez que je pourrais aussi emporter mon ordinateur portable, mais je préfère voyager léger, surtout lorsqu’il faut que je prenne les transports en commun.

J’ai réfléchi à une solution qui pourrait résoudre mon problème; et je pense l’avoir trouvée.

Cette solution c’est Evernote.

Je vous avais parlé de cette application dans la note N’oubliez pas vos listes.

 

Evernote est une application simple d’utilisation mais très pratique, notamment grâce à sa fonction de synchronisation. Que vous travaillez directement à partir de l’application web, de votre ordinateur ou de votre smartphone, vous retrouverez toujours vos informations où que vous soyez.

J’ai commencé à utiliser Evernote pour gérer ma généalogie.

Lorsque je travaille sur un individu, je créé un dossier à son nom dans lequel je saisis autant de notes que je le désire.

 

 

 

Dans le dossier RIOCREUX j’ai saisi une note pour le suivi des recherches, une pour le contrat de mariage et une autre pour l’acte de naissance. Dans ces deux dernières notes, j’ai ajouté la transcription à la copie de l’acte


Evernote et la recherche en archives

Je suis allée la semaine dernière faire des recherches aux archives départementales de l’Yonne pour différents colistiers du forum G’entraide.

J’ai créé un dossier “bénévolat”. Dans ce dossier j’ai créé un sous-dossier par demandeur. Dans ces dossiers j’ai créé une note de recherche avec la demande.

A ce point de l’article vous devez vous demander quel est l’intérêt de ceci puisque je vous ai expliqué que je n’emportais pas mon ordinateur portable.

J’ai utilisé mon Iphone.

Je sais, les téléphones sont interdits en salle. Avant d’en faire usage, j’ai expliqué ce que je souhaitais faire au président de salle. Après une légère réticence, celui-ci a accepté (et m’a surveillée de près, ce qui est normal).

Je me suis assurée que mon téléphone était bien en mode vibreur et entre chaque utlisation celui-ci était sagement rangé dans ma poche.

A partir de mon téléphone, j’ai lancé l’application Evernote, dans le dossier du demandeur j’ai créé une nouvelle note à partir de laquelle j’ai pu prendre directement en photo les documents concernés. La 3G passant dans la salle, j’ai lancé une synchronisation pour m’assurer que tout était bien sauvegardé.

A noter qu’avant de partir j’avais pris la précaution de marquer les dossiers comme étant accessibles hors-lignes.

De retour à la maison, j’ai pu retravailler les photos (réduire la taille) dans Paint.Net à partir d’Evernote (clic droit sur l’image, sélectionner “Ouvrir avec”); l’enregistrement dans Paint mettantautomatiquement à jour l’image dans Evernote.

Enfin, grâce à la fonction Partager, j’ai pu envoyer directement par mail les dossiers aux personnes concernées.

Les questions que cela soulève

Je ne suis partie la fleur au fusil, sure de mon fait. J’avais donc avec moi mon appareil photo et mon Filofax avec les notes manuscrites.

Toutefois, cette expérience ne montre-t-elle pas que si les archives évoluent de l’extérieur (archives en ligne, web collaboratif, …) elles doivent aussi se repenser de l’intérieur ?

Le téléphone est interdit en salle et c’est normal. Mais ne serait-il pas souhaitable de le tolérer sous certaines conditions, comme cela s’est passé aux archives de l’Yonne ?

Un peu de provocation : pourquoi un ordinateur est toléré et pas un smartphone ? Un ordinateur peut aussi être bruyant (musique, vidéo, …). Qu’en est-il des tablettes ? Sont-elles acceptées ?

Les archives souhaitent faire revenir les lecteurs dans leurs salles et attirer un nouveau public. Ce nouveau public est et sera de plus en plus connecté. Pourquoi ne pas travailler dans ce sens ?

Qu’en pensez-vous ?

Commentaire (19)

  • Bilan 2011 et perspectives 2012 ~ La Gazette des Ancêtres| 27 août 2015

    […] été N’oubliez pas vos listes avec 986 vues depuis sa publication le 17 octobre 2011, puis Evernote et la recherche en archives avec 473 pages vues depuis le 12 décembre […]

  • La Gazette des Ancêtres | Remonter l’histoire avec Evernote : la généalogie selon Sophie Boudarel, rédactrice de La Gazette des ancêtres| 16 avril 2015

    […] Evernote et la recherche en archives (décembre 2011) […]

  • Jimbo| 23 décembre 2011

    C&#39;est installé sur le portable du bureau, j&#39;ai commencé la saisie des premières notes.<br /><br />Pour H13, j&#39;y crois peu. Cette version doit sortir au second trimestre 2012. Le développement doit donc être bien avancé. Mais j&#39;ai vu sur le site d&#39;Evernote qu&#39;une API était possible alors….Ne te reste plus qu&#39;à faire ta proposition sur le forum de BSD. J&#39;appuierais

  • Sophie Boudarel| 23 décembre 2011

    @Jimbo Vite dis-moi ce que tu en penses ! C&#39;est Noël et je me prends à rêver que l&#39;extension serait disponible avec H13 ;-D

  • Jimbo| 23 décembre 2011

    Et en plus, il est aussi disponible sur Blackberry (et oui, j&#39;ai fait la bêtise de donner mon iPhone à mon épouse).<br /><br />Ca part bien.

  • Jimbo| 23 décembre 2011

    A voir les utilisateurs renommés d&#39;Evernote, je me sens dans l&#39;obligation de le tester ;-)<br /><br />Je regarde vite Sophie, et si c&#39;est top, on fera une demande conjointe à BSD. Si, comme le semble supposer ce billet, cette appli tourne sous Windows et Mac (désolé Jordi), alors ce sera le pied.<br /><br />C&#39;est vrai que c&#39;est toujours l&#39;enfer pour suivre nos recherches.

  • Jordi| 19 décembre 2011

    Merci Sophie pour ce message. Evernote a, moi aussi, changé ma vie ;-)<br /><br />Ceci dit, je suis sous ubuntu, et Evernote n&#39;est pas développé pour cet OS. je signale donc l&#39;existence de Nixnote (http://sourceforge.net/projects/nevernote/ ). C&#39;est en fait exactement la même chose (même design, même fonctionnement), cela se synchronise parfaitement avec Evernote (que j&#39;ai

  • Sophie Boudarel| 14 décembre 2011

    @Anonyme : Bonjour et merci de votre commentaire. Pouvez-vous nous préciser à quel service d&#39;archives vous collaborez ? <br />Dans l&#39;article je cite mon expérience avec les AD de l&#39;Yonne, qui ont gentiment accepté mon initiative.<br />Petite anecdote concernant le crayon papier : l&#39;employé de l&#39;accueil des AD est revenu en salle me faire signer un papier en laissant le stylo

  • Anonymous| 14 décembre 2011

    Bonjour,<br />Ne croyez pas que les pratiques en salle de lecture n&#39;évoluent pas. Cela fait bien longtemps que nous autoisons les téléphones portables (pour les photos) et les APN en salle. Si le lecteur a oublié de mettre son téléphone portable en vibreur et que celui-ci sonne, il sort de la salle, c&#39;est tout. Bien entendu, nous demandons de signer une licence, comme cela se fait très

  • Sophie BOUDAREL| 13 décembre 2011

    @Maïwenn : je comprends bien que cela ne fasse pas partie des priorités. C&#39;est donc à nous généalogistes d&#39;introduire la pratique en bonne intelligence.

  • d'aïeux et d'ailleurs| 13 décembre 2011

    Je n&#39;ai jamais fréquenter la salle de lecture comme lectrice 😉 et je ne fais pas la salle. Mais sans trop m&#39;avancer je pense dire qu&#39;il n&#39;y aurait pas de souci en expliquant..<br />par contre il ne faut pas oublier qu&#39;un règlement de salle de lecture doit pour être valable faire l&#39;objet d&#39;une délibération de l&#39;exécutif (en l&#39;occurrence conseil général ou

  • Sophie BOUDAREL| 12 décembre 2011

    @Maïwenn : merci de ton commentaire. Penses-tu que les règlements peuvent facilement évoluer en ce sens ? Qu&#39;en est-il chez toi ?

  • Sophie BOUDAREL| 12 décembre 2011

    Ce commentaire a été supprimé par l’auteur.

  • d'aieux et d'ailleurs| 12 décembre 2011

    La plaie en salle de lecture ce sont les gens qui sont incapables de régler sur Off le son.. de leur appareil photo ! Et qui mitraillent.. (des bouquins, des documents etc.). <br />Personnellement je suis une très mauvaise élève : en plus de mon cerveau (ordinateur..pire que le bras droit), avec toutes les données, les actes et mon désormais inséparable Treepad (merci Mistike), et d&#39;un

  • Sophie BOUDAREL| 12 décembre 2011

    @Isabelle Comme l&#39;a écrit Renan YVON dans La Revue Française de Généalogie : Partons en croisade pour une généalogie nouvelle http://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/nouveautes/partons-en-croisade-pour-une-genealogie-nouvelle />Je pense sincèrement que cet aspect de la généalogie et des nouvelles technologies en fait partie.<br />A nous de militer en ce sens.

  • Isabelle| 12 décembre 2011

    Tout à fait d&#39;accord avec toi : toutes les technologies nouvelles mises à notre disposition sont un rêve pour les généalogistes, les charcheurs et pour les étudiants. J&#39;utilise, grâce à toi (merci) Evernote, avec mon PC de bureau et mon smartphone et je compte bien le faire aussi avec ma (future : cher Père Noël as-tu bien reçu ma lettre ?) tablette. Puisqu&#39;en salle de lecture, nous

  • Sophie BOUDAREL| 12 décembre 2011

    @Mistike Evernote est une mine d&#39;astuces pour le généalogiste. Je suis d&#39;ailleurs à deux doigts de demander à BSD qu&#39;ils créent une passerelle entre Heredis et Evernote. Je fais une saisie sur un individu et j&#39;ai une petite fenêtre Evernote qui me permet de suivre mes notes de recherches. Le rêve ;)<br />Mon ordinateur n&#39;es pas greffé et je n&#39;ai pas de tablette (encore ;))

  • mistike| 12 décembre 2011

    Je suis aussi en train de migrer mon journal de recherches sous Evernote. Couplé à Dropbox, c&#39;est une tuerie.<br /><br />Pour ce qui est du téléphone en salle, j&#39;avoue ne m&#39;être jamais posé la question, mon ordinateur étant greffé à mon bras droit 🙂

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.