Méthode & Organisation

Les sources en généalogie

26 septembre 2011

Dans l’article Rentrée généalogique, je vous expliquais l’intérêt que j’avais trouvé à mettre en place une revue annuelle, notamment pour la gestion des sources.

 

Plus j’avance dans mes recherches, plus d’ancêtres j’ai et donc plus de recherches et de vérifications à faire m’attendent.

La revue annuelle est donc une bonne méthode permettant de revoir régulièrement les informations en ma possession.

Pour vérifier les informations en votre possession faites-vous confiance à votre mémoire?

Je ne le fais pas.

C’est pourquoi j’indique systématiquement la source de toute information que je peux saisir dans mon logiciel de généalogie; qu’il s’agisse d’une date trouvée sur Geneanet ou un site personnel, une définition, … J’indique la source ainsi que le lien vers cette source.

Je le fais pour toute la lignée Sosa mais aussi pour les personnes liées, cousins, amis de la famille ou simples témoins.

Gardez à l’esprit qu’il n’y a pas que la mémoire qui soit faillible, la saisie peut aussi l’être.

Il est donc utile d’indiquer la source de l’information pour vérifier s’il n’y a pas eu une erreur de saisie (date, nom, lieu, …)

La preuve par l’exemple : à l’occasion de ma revue annuelle, la liste des anniversaires m’indique le mariage de Paul Vallée et Françoise Bessinais le 13 septembre 1763.

 

 

Fichier Hérédis

 

Vous remarquerez que non seulement je n’ai pas indiqué le lieu, mais je n’ai pas mentionné de source non plus. Difficile dans ces conditions de relever le mariage dans les registres 1.

En conclusion : pour remonter à la source, pensez à vos sources.

  1. Après m’être décernée la palme de la truffe généalogique, je suis allée sur Geneanet, et j’ai pu corriger mon erreur

Only registered users can comment.

  1. Enchantement !<br /><br />Après plusieurs tests effectués, ce logiciel, recommandé par Jordi est très très prometteur !<br />Il est extrêmement fin dans la saisie des données, les rapports nombreux, la recherche sur plusieurs item bref, tout à fait ce qu&#39;il nous fallait pour les généalogies compliquées du Pays Basque et les documents d&#39;archives aussi divers que variés.<br />Milesker Jordi

  2. Merci Jordi pour ta réponse : je vais essayer de ce pas ! J&#39;ai un bel exemple avec une généalogie Basco-Argentine, farcie de nombreux actes notariés, jugements, remariages et enfant adopté : de quoi faire question sources !

  3. Maïwenn quel logiciel as-tu adopté ? Mettre des sources partout où on veut, y compris les filiations est très alléchant !<br />C&#39;est vrai qu&#39;avec Heredis on peut utiliser la fonction lien mais je ne la trouve pas très pratique.

  4. Je découvre ton article à mon premier retour de cure de désintox (private joke).<br /><br />Les sources sont effectivement très importantes, et on ne s&#39;en rend compte que beaucoup trop tard.<br /><br />Personnellement, j&#39;ai fait le même choix que Maïwenn : abandonner l&#39;ergonomie au profit du respect des standards. J&#39;ai donc migré vers Gramps qui me permet d&#39;indiquer

  5. Malheureusement jusqu&#39;à la v11, les sources si importantes sont mal encodées en gedcom. Et sauf modification ds les versions postérieures, gare aux changements de logiciel..<br />C&#39;est pour cette raison que j&#39;ai personnellement abandonné Heredis et préféré un logiciel qui crée un gedcom standard, garant de l&#39;interopérabilité de mes données. Et tant pis pour l&#39;ergonomie. Et je

  6. @Valérie, c&#39;est en forgeant que l&#39;on devient forgeron. Malgré la pratique on en oublie toujours (la preuve dans l&#39;article !) 😉

  7. J&#39;essaie de m&#39;y astreindre maintenant, mais au tout début, c&#39;était une autre histoire et je me retrouve avec des dates et/ou des lieux qui sortent d&#39;on ne sait où, des dates sans lieux, j&#39;en passe et des meilleures !!

  8. @Christophe pour la filiation dans Hérédis, il y a la fonction &quot;ajouter un lien&quot;. Si le type de filiation n&#39;existe pas il est toujours possible de cliquer sur &quot;autre&quot; et de saisir le type de filiation souhaité. Il est ensuite possible de compléter dans le champ &quot;Commentaire du lien&quot;.<br />Je suis d&#39;accord avec toi, il faut saisir sa source de suite, sous

  9. Merci @Mistike ! Pour un lien, si besoin, j&#39;indique la source dans &quot;commentaire du lien&quot;; sinon j&#39;utilise la note individuelle ou encore le champs de saisie de l&#39;évènement.

  10. Très bon point ! J&#39;essaye aussi de m&#39;y astreindre. Malheureusement, outre la truffitude qui nous habite, les logiciels ne nous aident pas. Par exemple dans Hérédis, on ne peut sourcer que les événements… c&#39;est bien dommage ! Il faudrait pouvoir indiquer facilement la source d&#39;une filiation, d&#39;un lien quelconque, d&#39;une profession, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.