Organisez vos données en créant une ligne de vie

Comment suivre à la trace ces évènements et vérifier en même temps que les données relevées soient cohérentes ?

 

Lorsque vous avez commencé votre généalogie vous saviez d’où vous partiez, mais n’aviez aucune idée où vous arriveriez. Certains de vos ancêtres se sont beaucoup déplacés, d’autres sont restés toutes leur vie dans le même village mais ont été témoins de beaucoup d’évènements. Tant et si bien, que vous en avez perdu le fil.

 

Créez une ligne de vie (ou timeline)

 

Ce système d’organisation a été présenté dans un article intitulé Create a personal timeline, paru le 2 novembre 2009 sur le site Family Tree Magazine.

Le principe est simple : pour chaque individu, vous créez un tableau dans lequel vous saisissez toutes les informations le concernant.

Emily Anne Croom, l’auteure de l’article, utilise quatre colonnes :

  • Date : saisissez par ordre chronologique la date de chaque évènement
  • Âge : renseignez l’âge de l’individu au moment de l’évènement enregistré
    • Cette colonne vous permettra de déterminer une année de naissance si vous ne la connaissez pas. Elle peut également vous permettre de relever des incohérences de temps.Exemple : s’il avait 12 ans à la naissance de son premier enfant, c’est qu’il s’agit probablement d’un homonyme
  • Evènement et lieu : intégrez toutes les informations concernant votre ancêtre (naissance, mariage, témoins de tel évènement, …)
  • Documentation : vous renseignerez vos sources dans cette colonne.

Ce système peut paraître rébarbatif, surtout s’il n’a pas été mis en place dès le début de vos recherches. Toutefois, je vous conseille de l’essayer.

 

 

J’ai testé et j’ai adopté cette organisation. A première vue, j’étais un peu effrayée de la mettre en place. Avec près de 800 ancêtres directs, auxquels j’ajoute les frères et sœurs, cousins et autres témoins, ma base compte plus de 5 400 individus. Je ne me voyais donc pas créer une ligne de vie pour chacun d’entre eux.

Et pourtant, c’est ce que je suis en train de faire, à l’exception des simples témoins (voisins ou amis sans lien familial avec nos ancêtres).

 

Je profite de ma revue annuelle pour créer dans Evernote un dossier par individu (n° Sosa_NOM Prénom). Dans ce dossier je créé une note intitulée 0_Notes dans laquelle je note :

  • les recherches effectuées sous le titre Journal de recherche
  • la ligne de vie sous le titre Timeline
  • les idées de recherches sous le titre A faire

Ma ligne de vie comprend 7 colonnes :

  • Date
  • Evènement
  • Lieu
  • Âge
  • Documentation
  • Documentation interne
  • T

 

J’ai scindé les informations évènement et lieu car cela me permet d’avoir une vision plus claire des déplacements de mon ancêtre.

Je saisis dans la colonne Documentation l’origine de l’information (source et cote)  et j’indique dans la colonne Document interne ma propre codification.

La colonne T correspond à Transcription; je sais ainsi si l’acte a été transcrit ou non.

 

 

 

Ce qui peut sembler être un gros travail, est un réel plus dans l’organisation des recherches. Cette discipline m’a permis de relever que j’étais en possession d’un acte mais que je ne l’avais pas exploité; j’ai ainsi retrouvé deux frères à une ancêtre.

La timeline m’a également donné la possibilité de dénouer un écheveau généalogique et de retirer de l’arbre une épine généalogique. Mais cela est une autre histoire.

Commentaire (21)

  • Cauchemar de généalogiste : la disparition. ~ La Gazette des Ancêtres| 31 août 2018

    […] toutes les informations en votre possession et établissez une ligne de vie. La ligne de vie vous indiquera s’il y a des incohérences de temps, de lieux ou de […]

  • Le plan de recherche, l'outil du généalogiste organisé ~ La Gazette des Ancêtres| 18 mai 2017

    […] la mallette du généalogiste organisé, il y a la ligne de vie, le journal de recherches. Ces deux outils vous sont utiles lorsque vous rencontrez une épine […]

  • La Gazette des Ancêtres | Généalogie : organiser sa recherche en ligne| 16 avril 2015

    […] #2 Tenez un journal de recherches. Faites une fiche par individu et documentez vos recherches. Écrivez les sources consultées, celles à consulter, les personnes questionnées, les demandes en cours, les demandes réalisées. N’oubliez pas d’y indiquer les dates ainsi que les résultats. Vous saurez ainsi immédiatement où vous en êtes dans vos recherches, et où les reprendre. [lire aussi Organisez vos données en créant une ligne de vie] […]

  • La Gazette des Ancêtres | Pourquoi tenir un journal de recherches| 16 avril 2015

    […] en tête de liste des notes du carnet de l’individu), je note mon journal de recherches, la ligne de vie puis mes […]

  • La Gazette des Ancêtres | #geneatheme : J’organise ma généalogie avec Evernote| 16 avril 2015

    […] (1) Organisez vos données en créant une ligne de vie […]

  • La Gazette des Ancêtres | Généalogie : Méthode de recherches| 14 avril 2015

    […] l’article sur l’intérêt de la ligne de vie. Vous souhaitez savoir comment noter et évaluer l’information […]

  • La Gazette des Ancêtres | Portraits de généablogueurs : Généalogie Sandra Cossevin| 26 mars 2015

    […] – la ligne de vie (Sophie Boudarel – Gazette des ancêtres) […]

  • La Gazette des Ancêtres | Remonter l’histoire avec Evernote : la généalogie selon Sophie Boudarel, rédactrice de La Gazette des ancêtres| 20 mars 2015

    […] Organisez vos données en créant une ligne de vie (février 2012) […]

  • La Gazette des Ancêtres | #challengeAZ : V comme Vérification| 20 mars 2015

    […] être suspicieux et ne rien prendre pour acquis. (1) Sophie Boudarel, La Gazette des ancêtres, Organisez vos données en créant une ligne de vie, publié en février 2012. (2) Sophie Boudarel, La Gazette des ancêtres, Êtes-vous cohérent ?, […]

  • La Gazette des Ancêtres | Comment résoudre un blocage en généalogie| 20 mars 2015

    […] c’est un tableau dans lequel vous recensez tous les évènements concernant votre ancêtre. Cette méthode vous permet de mettre en avant des trous dans son histoire ou des incohérences. En travaillant sur ces points, vous étofferez votre connaissance de cet individu et avancerez dans votre arbre généalogique. Si vous ne connaissez pas encore la ligne de vie, vous pouvez lire l’article « Organisez vos données en créant une ligne de vie » […]

  • Sophie Boudarel| 28 octobre 2013

    Bonjour Hervé,<br /><br />Je ne connaissais pas ton article, merci de me l&#39;avoir signalé.<br /><br />Le principe est le même : trouver des incohérences, la forme est différente. La tienne tient plus de la frise chronologique comme peux le faire Maïwenn.<br /><br />Au final, il faut garder à l&#39;esprit le but de l&#39;outil, la forme dépendra du confort de chacun.

  • Hervé| 23 octobre 2013

    Je ne vois pas de différence entre ligne de vie et la timeline (ça veut dire la même chose) et le résultat est le même. Cela rejoint un article que j&#39;ai écrit en 2011<br /><br />http://www.pencalet.com/geneastuces/bonnes-pratiques/72-article.html

  • Sophie Boudarel| 21 septembre 2012

    Brigitte,<br /><br />N&#39;ayez crainte, il n&#39;y a pas de date de limite de lecture sur les articles !<br /><br />Sous Heredis Bleu, la fonction se trouve dans Documents / Liste d&#39;évènements / Par individus.<br />Sous Heredis, la liste n&#39;est pas personnelle. Elle regroupe différents individus. Au minimum, j&#39;ai réussi à réduire la liste aux porteurs Sosa d&#39;un même patronyme.<br

  • Brigitte S| 21 septembre 2012

    J&#39;arrive un peu tard, je regarde comment fonctionne cette ligne de vie dont je viens d&#39;entendre parler, je pense que je vais tester puisque je n&#39;arrive pas à mettre la main sur cette fonction – qui existerait ? – dans Heredis 13

  • genealonet| 9 février 2012

    Aucun logiciel n&#39;est parfait, mais pour moi dans les logiciels gratuits c&#39;est celui qui me semble être le plus abouti.

  • Sophie Boudarel| 9 février 2012

    @Genealonet : merci pour la capture Laetitia, c&#39;est en effet approchant. Pour moi, il manquerait la colonne indiquant l&#39;âge mais c&#39;est déjà plus que ce que propose les autres logiciels. <br />J&#39;ai téléchargé Gramps et vais le tester ce week-end 😉

  • Sophie Boudarel| 5 février 2012

    @Elodée, il n&#39;est jamais trop tard pour bien faire ! Un petit conseil, faites vous la main sur un ou deux ancêtre simples (qui sont toujours restés au même endroit par exemple) et pour lesquels vous avez toutes les informations.<br />Ensuite mettez cette organisation à l&#39;épreuve avec un ancêtre qui vous pose problème. Cela devrait vous ouvrir de nouvelles perspectives.

  • Sophie Boudarel| 5 février 2012

    Je ne savais pas que Gramps pouvait faire cela. Je n&#39;ai jamais réussit à me mettre à ce logiciel.<br />Geneatique fait un chronogramme, mais la présentation est différente.<br />Est-ce que tu as la même lisibilité sur la timeline ?

  • Elodée| 5 février 2012

    Que n&#39;ai-je pas vu cet article plus tôt !<br /><br />Je vais essayer avec quelques ancêtres pour lesquels j&#39;ai de nombreuses informations.

  • genealonet| 3 février 2012

    Pour ma part, je ne fais pas de time line tel que toi en faisant un tableau, mais mon logiciel de généalogie (Gramps) permet d&#39;associer n&#39;importe quel évènement à une personne et d&#39;indiquer si elle est la personne directement concernée ou si elle en était uniquement témoin ou même officiant (pour un prêtre par exemple). Et toute ces infos sont présente dans l&#39;écran de gestion de

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.