Toujours plus de généalogie dans Gallica

gallica créé une page dédiée à la généalogie

Vous en rêviez ? Gallica l’a fait ! Une nouvelle page éditoriale est consacrée à la généalogie. Presse, carte de Cassini, ressources locales, autant de sources utiles au généalogiste pour avancer ou compléter sa généalogie.

gallica créé une page dédiée à la généalogie

Gallica est une formidable source pour le généalogiste. De la carte de Cassini pour retrouver le hameau de vos ancêtres, à la presse locale pour découvrir les faits divers, en passant par l’indicateur des mariages de Paris, autant de documents disponibles pour enrichir votre généalogie, voire la débloquer.

Pourquoi regrouper des sources dans une page éditoriale ?

La richesse de Gallica est aussi une de ses faiblesses pour le néophyte. Difficile de s’y retrouver simplement parmi tous les documents proposés en faisant une simple recherche. Cette page a donc été pensée pour non seulement faciliter l’accès à ces ressources, mais aussi en faire découvrir de nouvelles.

Cette page reprend les différents sujets présentés à l’occasion de la participation de Gallica au challengeAZ.

Comment y accéder ?

Pour accéder aux ressources généalogiques dans Gallica, connectez-vous au site à l’adresse http://gallica.bnf.fr/, puis rendez-vous dans Collections / Histoire. Sélectionnez enfin, Ressources généalogiques.

 

Gallica créé une page dédiée à la généalogie

 

Quelles sont les ressources généalogiques présentées ?

Cette nouvelle page reprend les différents sujets présentés à l’occasion de la participation de Gallica au challengeAZ.

Classées par ordre alphabétique, ces ressources sont :

  • L’Armorial général de France qui contient plus de 115 000 armoiries
  • Le cabinet des titres constitué de six séries de documents généalogiques pour les familles nobles
  • La carte générale de la France de Cassini
  • Le fichier Bossu composé de 130 000 fiches biographiques de maçons français
  • Le fichier Laborde qui est un répertoire alphabétique d’artistes et artisans
  • L’indicateur des mariages de Paris qui recense les publications de mariages affichées dans les mairies (période 1861 à 1869)
  • Le Journal officiel dans lequel vous pourrez retrouver les promotions et nominations dans les ordres nationaux de la Légion d’honneur, ou encore l’attribution de pensions aux veuves et orphelins de la Grande Guerre
  • La liste officielle des prisonniers français (1940-1941)
  • La presse
  • Les ressources locales qui vous permettront de découvrir toutes les sources disponibles pour une région, un département
  • Les revues de sociétés savantes qui fournissent sur un lieu, un personnage, un ensemble de documents originaux  comme des chroniques, des mémoires

 

Une page qui ne demande qu’à s’enrichir

J’ai le plaisir de participer à l’élaboration de cette page dédiée aux ressources généalogiques dans Gallica, en collaboration avec Maïwenn Bourdic et Benoît Petit. Nous sommes tous conscients que, si tout est potentiellement intéressant pour le généalogiste dans Gallica, tout ne peut pas être regroupé dans cette page.  Nous souhaiterions vous proposer d’autres ressources comme le Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris, ou le Dictionnaire généalogique des familles canadiennes, mais des choix sont à faire.

Vous trouverez ci-dessous un petit questionnaire pour nous aider à décider des prochains documents à mettre en avant. Des dictionnaires topographiques ? Des monographies ? Un document dont vous ne pouvez vous passer ? Exprimez-vous !

 

Commentaire (5)

  • Gagnol MA| 2 août 2016

    Les monographies aussi bien communales que familiales apportent des renseignements essentielles sur l’histoire des populations. Elles sont très importantes et méritent d’être publiées et valorisées.

  • Casals-Casimiro| 4 mars 2016

    Depuis une dizaine d’années je construis mon arbre généalogique. Chemin faisant deux projets d’écriture ont germé dans mon esprit : celui de retracer la vie d’un d’un de mes ancêtres guillotiné sous la Révolution, et dont j’ai retrouvé la trace dans le fonds Grasset-Morel consulté aux AD de l’Hérault. L’autre projet qui me tient à coeur est de raconter la vie de certains habitants de la ville de Martigues sous forme d’anecdotes. En effet, je détiens une documentation assez nourrie. C’est pourquoi, la possibilité de consulter des monographies communales ou familiales m’intéresserait.
    Cordialement
    Mylène Casals-Casimiro

  • Bouchet| 4 mars 2016

    Renseignements très intéressants et complémentaires pour toute recherche généalogique.

  • DEGOUZON| 4 mars 2016

    JE SUIS PARTICULIÈREMENT INTERESSÉE PAR LES MONOGRAPHIES COMMUNALES.

  • Christian HENRI| 4 mars 2016

    Ras, bravo, continuez

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.