#challengeAZ : O comme Olsztynek

Olsztynek est une paisible ville située au nord de la Pologne. Maisons traditionnelles, moutons broutant  dans le champs fleuris, les cartes postales montrent une ville accueillante. Son histoire est malheureusement plus trouble.

 

Si Olsztynek a été intégrée à la Pologne après la Seconde Guerre mondiale, son histoire remonte aux chevaliers teutoniques. C’est en 1349 que Hohenstein obtient son statut de ville (1).

Après avoir résisté aux Tatars et à Napoléon, Hohenstein fut le tableau de la Deuxième Bataille de Tannenberg, commémorée par les allemands par un monument construit entre 1924 et 1927 (2).

 
Bundesarchiv, Bild 146-2004-0008 / CC-BY-SA [CC-BY-SA-3.0-de], via Wikimedia Commons

 

C’est à côté de ce monument que fut construit en 1939 le Stalag IB.

Initialement destiné aux soldats polonais, le Stalag fut rapidement étendu pour y interner des prisonniers belges, italiens, serbes, soviétiques et français.

 
 
 

Parmi les soldats français, Pierre Monod, matricule F45657.

 
 

Pendant l’hiver 1941-42, environ 25000 prisonniers meurent, majoritairement des soldats russes.

Entre 1939 et 1945, ce sont entre 50 et 55000 prisonniers qui y trouveront la mort (3).

Suite à une visite du camp le 1er août 1940, le CICR rédige un rapport qui ne laisse aucun doute sur les conditions de vie.

Je sais très peu de choses concernant l’internement de Pierre et encore moins concernant son retour.

Si sa fiche sanitaire indique qu’il a été rapatrié le 20 juillet 1945 à Paris, centre Michelet, je ne sais comment il y est arrivé.


Pierre nous racontait seulement, qu’il savait ce que c’était la faim, car il était rentré à pieds, de Prusse en France.
L’enquête continue.

 

(1) Pierre Bertrand, Histoire Gens, consulté le 6 avril 2013 à l’adresse http://pierre.bertrand.free.fr/histoiregens/jpabertrand/olsztyn-hohenstein.htm

(2) Wikipedia, Monument de Tannenberg, consulté le 6 avril 2013 à l’adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_de_Tannenberg

(3) Wikipedia [eng], Stalag I-B, consulté le 6 avril 2013 à l’adresse http://en.wikipedia.org/wiki/Stalag_I-B

Crédit photo Source : Map of Poland