#challengeAZ : B comme Boudarel

Bond my name is Bond. Comment ça non ? Je recommence : my name is Boudarel. Mais qu’elle en est la signification ? Peut-on s’y fier ?

Selon le site de Jean TOSTI, le nom de famille BOUDAREL pouvait être un diminutif de BOUDIER venant lui-même de BODHARI (bod = messager + hari = armée).

Alors que pour Pierre-Gabriel GONZALEZ, BOUDAREL serait une forme patronymique de BOUDARD qui trouve son origine dans la forme germanique BODHARD (bod = messager + hard = dur, fort).

Utilisé comme nom de baptême unique à partir du Vème siècle, le nom BOUDARD ne serait devenu héréditaire qu’à partir du XIIIème siècle.

Ce peut être aussi l’ancien nom d’un homme boudeur, d’après la racine BOD “gonflement (de la bouche)” qui a donné l’ancien français boudard “celui qui fait la moue”.

En juillet 2010, j’ai écrit à ce sujet : Que signifie le nom de famille ?

Je tire deux leçons de ce petit cours d’onomastique :

  1. Loin d’être une science exacte, l’onomastique peut néanmoins apporter une aide dans le cas de patronymes rares.
  2. Toujours reprendre ses notes ! J’écrivais dans l’article cité plus haut, que je ne situais pas le lieu-dit Boudarel en Ardèche. Je l’ai enfin trouvé ou plus exactement le Géoportail l’a trouvé; situé au milieu de nulle part, sous le ruisseau de l’enfer. Il y a des pèlerinages généalogiques que l’on a moins envie de faire !

 

source : Géoportail

Commentaire (5)

  • Fred| 2 avril 2013

    Ou j&#39;aurai pu prendre B comme Boulet :)<br />Non mais il faut que je garde quelques cartouches sur les Coussay pour la suite de l&#39;opération 🙂

  • Sophie Boudarel| 2 avril 2013

    Fred, tu ne prévois pas de faire C comme Coussay ou F comme Fred 😉 ?

  • Fred| 2 avril 2013

    Le ruisseau de l&#39;enfer, j&#39;aime bien…J&#39;imagine assez facilement le pourquoi on l&#39;a appelé ainsi…<br />Cela dit je me demande si B comme Boudarel, c&#39;est pas un peu triché 🙂

  • Sophie Boudarel| 2 avril 2013

    Gloria, tu cousinerais avec mon mari, mais c&#39;est comme si 😉

  • Gloria Godard| 2 avril 2013

    Dur Dur !!! A une consonne près, nous voilà presque cousines de God Hard à Bod Hard !

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.