Implexe

challengeAZ

À l’occasion du challengeAZ, je vous emmène, grâce aux archives, sur les traces de mes ancêtres Saisdubreil, originaires de La Bouëxière en Ille-et-Vilaine. I comme Implexe..

Implexe. Qui se dit d’Un sujet de Poësie dramatique, où plusieurs événemens sont liés au même sujet, où il y a duplicité d’action [Dictionnaire de l’Académie française, 4e édition, 1762].

Point de duplicité d’action dans le cas d’un implexe en généalogie, quoique… Pour la définition de l’implexe en généalogie, je vous recommande la lecture du Dictionnaire amoureux de la généalogie, publié par Raymond et Sylvie Debordes, à l’occasion du ChallengeAZ 2017 : I comme Implexe.

Une généalogie sans implexe ?

Jusqu’à très récemment, la généalogie de ma fille ne comportait aucun implexe. Certes, les dix générations ne sont pas encore remplies, mais avec toute une branche maternelle, en ce qui concerne, en Ille-et-Vilaine, dans un périmètre assez restreint, nous sommes en droit de penser qu’il y a bien un implexe.

Officiellement, il n’y avait pas d’implexe. Officieusement, il y avait une forte présomption. En effet, quand en 1829, votre ancêtre direct, Guillaume Saisdubreil, épouse Perrine Saisdubreil, vous commencez à soupçonner l’implexe.

À la recherche de l’implexe

Étonnamment, je n’étais jamais remontée au-delà du couple formé par Guillaume et Perrine.

Lorsque j’ai décidé d’entreprendre cette étude des Saisdubreil de La Bouëxière, j’ai bien évidemment commencé par Guillaume et Perrine.

Alors que je m’attendais à une recherche longue, me faisant remonter plusieurs générations, je n’ai pas eu à chercher bien loin. En effet, le point commun n’est autre que le couple Guillaume Saisdubreil/Marguerite Chevaucherie, grands-parents paternels des deux jeunes époux.

Éventail généalogique de Jeanne Saisdubreil.

Le couple a eu six enfants, Jean Joseph, mort à deux ans ; Guillaume et Pierre dont je descends ; Jean-Pierre, décédé célibataire à 32 ans ; Jeanne Etiennette, qui épousa Guillaume Montigné, et Marguerite, qui épousa Michel Moulin.

À l’heure à laquelle j’écris ces lignes, il s’agit du seul implexe connu. Mais les recherches ne sont pas terminées et, qui sait, je trouverais d’autres implexes grâce aux filles de Guillaume et Marguerite.

L’enquête continue…

Commentaire (1)

  • Obligation ~ La Gazette des Ancêtres| 17 novembre 2018

    […] d’Etienne, l’ancêtre de ma fille à la 10e génération, par qui l’implexe est […]

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.