RootsTech Londres

challengeaz, rootstech londres, généalogie, généalogiste professionnel, conférencière

Pendant un mois, je partage avec vous mon journal : une année de généalogie. Entre contrats professionnels et recherche privée, découvrez les facettes de la généalogie. Aujourd’hui, retour sur l’évènement généalogique de l’année, RootsTech Londres.

D’un RootsTech à l’autre.

Je vous ai déjà parlé de RootsTech sur ce blog. Ce grand rassemblement de la généalogie et de la technologie se tient tous les ans, depuis neuf ans (RootsTech fêtera ses 10 ans en 2020), à Salt Lake City, dans l’Utah.

Organisé par FamilySearch, ce salon s’est imposé comme un incontournable aux États-Unis et à l’international. Le salon bénéficie de la force de frappe des bénévoles de L’Église des Saints des Derniers Jours (LDS).

Conférences, keynotes, spectacles, salon des exposants, nombre de visiteurs, tout est XXL à RootsTech ! Vous en avez plein les yeux. Les conférenciers, experts en leur domaine, partagent leurs connaissances sur les recherches généalogiques, qu’elles soient locales ou internationales, mais aussi sur les dernières avancées en matière d’ADN ou de technologies.

Lorsque FamilySearch a annoncé la tenue, pour la première fois, d’un RootsTech en Europe, le monde de la généalogie a frémi. Surtout les Européens qui voyaient arriver à leur porte, Londres, ce salon et l’énergie qui en découle.

Pendant trois jours, du 24 au 26 octobre 2019, près de 7 000 passionnés venus bien sûr d’Angleterre, mais aussi d’Australie, de Nouvelle-Zélande. Côté européen, les Français étaient la première délégation, avec 80 généalogistes dont la Fédération Française de Généalogie, suivie par les Allemands.

RootsTech Londres

Une expérience réussie.

Comme à Salt Lake City, ce qui fait le succès de RootsTech sont, à mon avis, la qualité des conférences et l’ambiance.

Côté ambiance

Cette année, nous avons été gâtés. Dans les allées du London Excel, vous pouviez croiser des généalogistes et des super-héros. Quand le Comic Con rencontre la généalogie, le mélange des genres est inattendu, mais rafraîchissant !

Côtoyer des généalogistes du monde entier permet de prendre du recul sur sa pratique. Comment font-ils ? Quels outils utilisent-ils ? Comment s’organisent-ils ? J’aime confronter mes pratiques, cela me permet d’y apporter un vent de fraîcheur, un œil neuf qu’il est nécessaire de conserver.

RootsTech Londres salon des exposants
RootsTech London exhibit hall
RootsTech Londres, salon des exposants (©Sophie Boudarel, 2019)

Côté conférences

Bien que la dominante concerne l’ADN, il y a des présentations pour tout le monde et pour tous les niveaux.

À l’exception de deux conférences, mon programme était concentré sur l’analyse ADN et son application en généalogie. Si j’ai été impressionnée par le niveau des présentations, je l’ai été encore plus par les salles pleines, les participants de tous âges. Les questions posées sont pointues, le sujet maîtrisé. Et l’humour n’était pas absent non plus …

RootsTech Londres 
Généalogie et ADN
RootsTech Londres – Conférence de Diahan Southard

Pourquoi suis-je allée à RootsTech

Outre le fait que je voulais profiter de l’occasion que ce grand rendez-vous de la généalogie ne soit plus à 11 heures de vol mais à 2h30 de train, j’ai également eu le plaisir d’y présenter une conférence.

Je n’étais pas la seule française de ce côté de l’estrade. Muriel Gadaut et Jérôme Malhache ont fait une présentation conjointe le premier jour du salon.

De mon côté, j’ai présenté les outils que j’utilise pour sauvegarder et partages avec vous, les informations généalogiques que je trouve en ligne. J’ai déjà eu l’occasion de faire cette conférence à Salt Lake City. Je pensais l’aborder sereinement, jusqu’à ce que j’apprenne que ma session était sélectionnée pour être une des vingts conférences à être filmées. Le stress est monté d’un cran supplémentaire en voyant la taille de la salle et en la voyant se remplir.

J’ai été soutenue par des ami·es généalogistes, que je remercie ici encore vivement !

S’il y a toujours une petite angoisse au moment de la présentation, les échanges et les retours positifs qui s’en suivent, même le lendemain, sont un réel plaisir.

RootsTech Londres conférence
RootsTech London session French genealogy
RootsTech Londres – Conférence Sophie Boudarel (2019)

Je suis reconnaissante d’avoir pu faire partie de cette première édition. S’il y a un deuxième RootsTech, j’irai. Que ce soit en tant que conférencière ou simple visiteuse, c’est un rendez-vous que je ne voudrais pas manquer.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.