Birmingham : THE Genealogy Show

Pendant un mois, je partage avec mon journal : une année de généalogie. Entre contrats professionnels et recherche privée, découvrez les facettes de la généalogie. Aujourd’hui, je vous emmène à Birmingham.

Les 7 et 8 juin 2019, un grand événement a eu lieu à Birmingham. C’était la toute première édition de THE Genealogy Show et j’ai eu la chance d’y être.

En tant que généalogiste professionnelle, j’ai assisté à deux événements à l’étranger. Le premier est RootsTech à Salt Lake City, en tant que visiteuse et conférencière. La deuxième est le festival familial organisé par les Archives de l’île de Jersey, où j’ai également eu la chance de prendre la parole.

Lorsque j’ai entendu parler de ce nouveau salon de généalogie, j’ai pensé que ce serait une bonne idée de découvrir ce qui, peut-être, serait le prochain grand évènement généalogique.

C’est parti pour Birmingham !

Une généalogiste française à Birmingham

L’événement a eu lieu au National Exhibition Center. C’estt un endroit parfait ou toutes les commodités (aéroport, gare, hôtels… ) sont facilement accessibles.

J’ai donné deux conférences le tout premier jour ; la première sur les origines géographiques des émigrants français selon les périodes historiques, la seconde sur les archives françaises et comment y accéder en ligne.

Bien que ces deux conférences n’aient pas fait le plein, il est toujours intéressant de sortir de sa zone de confort. Vous rencontrez des passionnés, avec des histoires de famille formidables. De plus, les questions posées sont souvent très pointues.

Avoir les deux conférences le même jour m’a permis de profiter pleinement de la deuxième journée et de faire le plein de conférences.

Des conférences de grande qualité

Le slogan du salon est : Découvrez vos racines. J’ajouterais : de toutes les manières possibles. Vous pouvez avoir un aperçu sur leur site web.

J’ai assisté à six conférences :

  • Nathan Dylan Goodwin m’a inspirée pour un projet sur lequel je travaille depuis trop longtemps. Sa seconde conférence fut une grande leçon de patience et un bon rappel qu’un mystère familial n’est pratiquement jamais résolu en moins de 45 minutes.
  • Michelle Leonard a donné une conférence exceptionnelle sur l’ADN. Bien que très dense, les explications étaient très claires et accessibles à tout néophytes souhaitant utiliser l’analyse ADN dans sa généalogie.
  • Blaine Bettinger, aussi connu sous le nom du généalogiste génétique, nous a présenté un avenir assez effrayant de l’analyse de l’ADN et de ses possibilités, ou devrais-je dire, des dérives. Cette vision était surtout faite pour nous rappeler que bien que l’ADN reste un outil en généalogie, il faut également être vigilant quant aux dérives potentielles.
  • Daniel Smith Ramos, généalogiste francophone, d’origine espagnole a proposé une conférence sur les recherches en Espagne. Très didactique, j’ai appris de nombreux conseils utiles pour des recherches futures.
  • John Perl a expliqué la cartographie chromosomique. Une conférence qui me sera utile lorsque je me lancerai dans l’idée que j’ai eu en écoutant Michelle Leonard!

Un THE Genealogy Show en 2020 ?

THE Genealogy Show 2020 a déjà été annoncé. Ce sera les 26 et 27 juin. Vais-je y aller?

Je vais soumettre une nouvelle conférence. Si je suis acceptée, j’irais, bien évidemment. Si je ne le suis pas? Cela dépendra des intervenants.

Sauf si vous avez des ancêtres anglais, les exposants ne seront pas intéressants pour vous. Outre quelques exposants professionnels tels que Living DNA ou MyHeritage, les exposants étaient principalement des associations locales.

Mais si les conférences de 2020 sont aussi intéressantes et de qualité qu’en 2019, je serai là.

Peut-être qu’à côté des associations locales, aurai-je la chance d’y croiser les Archives nationales britanniques, la British Library ou Jersey Heritage?

J’adorerais.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.